Gare de Lyon, l’idée ma­cabre de la SNCF

Aujourd'hui en France - - SOCIÉTÉ - B.H.

« AVANT de mou­rir… », à la gare de Lyon, un pan­neau in­vite les voya­geurs à écrire leurs der­nières vo­lon­tés. La SNCF a vou­lu ain­si dé­cli­ner à son tour l’opé­ra­tion « Be­fore I Die » créée en 2011 à La Nou­velle-Or­léans par l’ar­tiste amé­ri­caine Can­dy Chang. Pour la fi­liale Gares & Con­nexions de la SNCF, il s’agit « de créer du lien et d’en­ri­chir le quo­ti­dien » de ses gares. Mais la per­ti­nence de cette ini­tia­tive juste après les at­ten­tats de l’été et dans une France en état d’ur­gence agite les ré­seaux so­ciaux. « Après les at­ten­tats, nous nous sommes de­man­dé s’il fal­lait l’an­nu­ler. Mais nous avons fi­na­le­ment es­ti­mé que non, parce que la vie conti­nue », ex­plique-t-on à la SNCF. Les pan­neaux tes­tés à la gare de Lyon jus­qu’à fin sep­tembre pour­raient être ins­tal­lés dans d’autres gares.

En bref

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.