Pour­quoi Pa­ris est res­té rai­son­nable

PSG.

Aujourd'hui en France - - SPORTS - BER­TRAND MÉTAYER ET YVES LE­ROY

LES FOLIES, C’EST FI­NI… pour l’ins­tant. De­puis l’ar­ri­vée des Qa­ta­riens en 2011, le PSG avait ha­bi­tué l’Eu­rope à ani­mer chaque an­née le mar­ché des trans­ferts. Même lorsque le spectre du fair-play fi­nan­cier obli­geait le club à la me­sure, Pa­ris fai­sait da­van­tage dans le clin­quant que cet été, avec un mer­ca­to qui a vu Kry­cho­wiak (Sé­ville, 26 M€), Ben Ar­fa (Nice, libre), Meu­nier (Bruges, 7 M€), Lo Cel­so (Ro­sa­rio, 9 M€) et Je­sé (Real Ma­drid, 25 M€) re­joindre le club de la ca­pi­tale.

Même si un ajus­te­ment de der­nière mi­nute n’est pas à ex­clure, l’at­ta­quant es­pa­gnol — qui se­ra pré­sen­té au­jourd’hui au Parc — de­vrait être la der­nière re­crue. « Après lui, on n’a plus be­soin de re­cru­ter », ex­pli­quait le pré­sident du PSG Nas­ser Al-Khe­laï­fi sa­me­di après le suc­cès contre Lyon lors du Tro­phée des cham­pions (4-1). Un dis­cours co­hé­rent avec le nou­veau cycle que le di­ri­geant a en­ga­gé avec l’ar­ri­vée de l’en­traî­neur Unai Eme­ry.

Des stars dif­fi­ciles à convaincre. Pa­ris rêve tou­jours de comp­ter un jour dans ses rangs Lio­nel Mes­si, Cris­tia­no Ro­nal­do ou Ney­mar. Le contact avec ces stars pla­né­taires ca­pables de de­ve­nir des em­blèmes du club à l’image de ce que fai­sait Ibra­hi­mo­vic existe tou­jours, mais la pos­si­bi­li­té de les re­cru­ter reste in­fime. Pa­ris s ’ est bien po­si­tion­né s ur d’autres stars en puis­sance, à l’image d’An­toine Griez­mann, qui a dis­cu­té avec le club, mais rien n’a pu se concré­ti­ser. La ca­pa­ci­té du PSG à ga­gner ra­pi­de­ment la Ligue des cham­pions in­ter­roge chez cer­tains, mais c’est sur­tout l’at­trac­ti­vi­té très re­la­tive de la Ligue 1 qui reste le prin­ci­pal frein a u r e c r u t e ment d e s mei l l e u r s joueurs de la pla­nète. « Ils ne veulent pas ve­nir à cause de ce­la », ex­pli­quait en pri­vé Laurent Blanc. « Quand on joue en An­gle­terre, il n’y a pas grand in­té­rêt à ve­nir dans un cham­pion­nat où l’on risque de s’en­nuyer tous les week-ends », nous ex­pli­quait au dé­but de l’été le père d’une star sui­vie par le PSG. Ces der­nières se­maines, plu­sieurs joueurs ont ain­si fait le voyage jus­qu’à Pa­ris pour dis­cu­ter avec le club avant de dé­cli­ner ses avances. Pour ne plus connaître cette si­tua­tion, Pa­ris a mi­sé sur Pa­trick Klui­vert. Le di­rec­teur du football a pour mis­sion de (re)nouer des re­la­tions avec les meilleurs clubs et joueurs du monde et ren­for­cer l’at­trac­ti­vi­té du PSG. Comme Leo­nar­do avant lui, il se­ra ju­gé à l’aune des stars qu’il sau­ra at­ti­rer.

Un chan­ge­ment de stra­té­gie as­su­mé. « Au dé­but, on a eu be­soin de joueurs pour dé­ve­lop­per notre image. Au­jourd’hui, grâce à eux, le PSG est connu par­tout dans le monde, ex­pli­quait le pré­sident Al-Khe­laï­fi dans l’in­ter­view qu’il nous a ac­cor­dée dé­but juin. [Dé­sor­mais], on a be­soin de joueurs qui mangent le ga­zon, prêts à mou­rir pour le club et pour ce maillot. »

Pa­ris a ci­blé des pro­fils pré­cis et sur­tout en adé­qua­tion avec les be­soins d’Unai Eme­ry. Gr­ze­gorz Kry- cho­wiak a tra­vaillé deux ans avec le Basque à Sé­ville et connaît ses pré­ceptes par coeur. Tho­mas Meu­nier a été choi­si pour son vo­lume de jeu et son tem­pé­ra­ment ul­tra-of­fen­sif. Je­sé a sé­duit par sa po­ly­va­lence et son po­ten­tiel. Dans cha­cune de ses in­ter­ven­tions, Eme­ry a aus­si eu un mot pour les joueurs du centre de for­ma­tion. Le club es­père voir émer­ger une nou­velle gé­né­ra­tion (Kim­pembe, Iko­né, Cal­le­ga­ri, Nkun­ku, Geor­gen, Lo Cel­so…), en­ca­drée par des jeunes stars qui in­carnent dé­jà le pré­sent et aus­si le fu­tur (Ver­rat­ti, Mar­quin­hos, Lu­cas, Ra­biot). En es­pé­rant ren­for­cer l’iden­ti­té du club tout en lui as­su­rant une plus grande at­trac­ti­vi­té. Od­sonne Edouard, l’at­ta­quant du PSG, 18 ans, de­vrait être prê­té à Tou­louse pour une sai­son sans op­tion d’achat. L’ac­tua­li­té sur @le_Pa­ri­sien_PSG

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.