… les Bleus ont tou­jours le blues

Aujourd'hui en France - - EN FRANCE - CH.L. (AVEC S.L.)

LES JOURS se suivent et se res­semblent pour la dé­lé­ga­tion fran­çaise à Rio. Après deux jour­nées et de­mie de com­pé­ti­tion, et avant la fi­nale de Ca­mille La­court la nuit der­nière (100 m dos), le comp­teur res­tait tris­te­ment blo­qué à une bre­loque, celle en ar­gent des re­layeurs du 4 x 100 m nage libre. Bien loin des sept mé­dailles dont trois en or de Londres après 72 heures d’épreuves.

Sans être ca­tas­tro­phique, ce dé­part ra­té in­ter­pelle parce qu’il touche pra­ti­que­ment toutes les dis­ci­plines. A com­men­cer par celles ci­blées comme pour­voyeuses de mé­dailles comme le ju­do. Hier, ni Pierre Du­prat (- 73 kg) ni Au­tomne Pa­via (- 57 kg) ne sont ain­si par­ve­nus à in­ver­ser le tour­billon de dé­faites fran­çaises sur les ta­ta­mis ca­rio­cas.

Dé­ban­dade au ten­nis

« Ça fait mal, quand vous vous en­traî­nez pen­dant quatre ans, en pas­sant par des mo­ments forts et des mo­ments com­pli­qués, et que ça se ter­mine comme ça, ana­lyse la mé­daillée de bronze des JO en 2012. Je ne vais pas dire que j’ai fait tout ça pour rien, mais c’est dur. Je pense pour­tant avoir fait ce qu’il fal­lait. »

Même frus­tra­tion du cô­té de l’es­crime qui, mal­gré la 4e place de la toute jeune Ma­non Bru­net (20 ans) au sabre, reste bre­douille. Le spectre du zé­ro poin­té de Londres n’est pas en­core là, mais les épéistes hommes, at­ten­dus au tour­nant au­jourd’hui, se se­raient bien pas­sés de cette pres­sion sup­plé­men­taire.

Le ten­nis fran­çais, en pleine dé- ban­dade, n’a pas ce luxe. Après les doubles Ma­hut-Her­bert, Tson­gaMon­fils et Mla­de­no­vic-Gar­cia, JoWil­fried Tson­ga, Ca­ro­line Gar­cia et Kris­ti­na Mla­de­no­vic ont pris la porte en simple hier.

Autre pour­voyeur de mé­daille, le ca­noë-kayak a vé­cu sa pre­mière dé­sillu­sion avec l’éli­mi­na­tion de Ma­rie-Zé­lia La­font en K1, une épreuve que sa com­pa­triote Emilie Fer avait ga­gnée il y a quatre ans…

Et comme rien ne va, le sport col­lec­tif fran­çais suit le mou­ve­ment. Si les po­loïstes ont per­du as­sez lo­gi­que­ment face à l’Ita­lie (11-8), les hand­bal­leuses ont, elles, échoué face aux Russes (25-26). Quand tout va mal…

A l’image de bon nombre de spor­tifs fran­çais de­puis le dé­but des Jeux, la ju­do­kate Au­tomne Pa­via (à g.) et l’es­cri­meuse Ma­non Bru­net, bat­tue lors de la pe­tite fi­nale, ont ter­mi­né leur com­pé­ti­tion en larmes.

Rio (Bré­sil), hier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.