L’at­trac­tion belge

Aujourd'hui en France - - SPORTS - ALEXANDRE MÉ­TI­VIER

Van­den Borre a re­joint Mont­pel­lier en prêt cet été. Les adeptes du jeu Foot­ball Ma­na­ger connaissent bien ce joueur belge de 28 ans, au fort po­ten­tiel dans sa prime jeu­nesse, ca­pable d’évo­luer sur tout le flanc droit. Mais ils ignorent peut-être que sa car­rière a été chao­tique. Lan­cé à 16 ans en pre­mière di­vi­sion par An­der­lecht, il a connu sa pre­mière cape in­ter­na­tio­nale au même âge et après seule­ment cinq matchs pro­fes­sion­nels ! Un dé­part ca­non, vite nuan­cé.

Non­cha­lant, r a r e ment à s on poids de forme, il vi­site l’Ita­lie (Fio­ren­ti­na, Ge­noa) et l’An­gle­terre (Ports­mouth) avant de re­ve­nir en Bel­gique en 2011, à Genk, où il dé­çoit. « J’ai plus de t ra­vail avec An­tho­ny qu’avec ma propre femme », di­ra même son en­traî­neur de l’époque Mario Been. Son re­tour à An­der­lecht, en 2013, n’est pas plus pro­bant. Il a pas­sé la sai­son der­nière en ré­serve, après avoir re­pro­ché à ses co­équi­piers de ne pas le sou­te­nir face au coach Bes­nik Ha­si : « La plu­part des joueurs ont peur, il y a quelques j ean­nettes ( NDLR : tra­duc­tion belge de « ta­pettes »). » Van­den Borre a donc tout pour être un personnage haut en cou­leur de la sai­son qui s’ouvre.

Le la­té­ral An­tho­ny Van­den Borre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.