Lourdes fait le plein de fi­dèles

Aujourd'hui en France - - SOCIÉTÉ - ALINE GÉ­RARD (AVEC E.C.)

« JE SUIS par­fai­te­ment se­reine. Sur les douze en­trées de l’es­pla­nade, neuf se­ront closes avec des grilles. Je ne vois donc pas com­ment des ter­ro­ristes pour­raient en­trer. Et puis, même si c’était le cas, ça ne me fait pas peur. C’est le Sei­gneur qui dé­cide le jour de notre mort et ap­pelle qui il veut ap­pe­ler à ses cô­tés. » Ce ma­tin, Agnès, 81 ans, se­ra fi­dèle au ren­dez­vous, prête à mon­ter à bord du train des pè­le­rins qui part de la gare Mont­par­nasse à 9 h 55 pour Lourdes, comme cette ca­tho­lique a l’ha­bi­tude de le faire de­puis trente ans.

Dans sa va­lise, Agnès, qui a sui­vi à la té­lé­vi­sion l’en­ter­re­ment du père Ha­mel, a glis­sé un cha­pe­let, une bou­teille qu’un ami ivoi­rien vic­time d’un AVC l’a char­gée de rem­plir d’eau bé­nite et la convic­tion que la meilleure at­ti­tude à avoir « c’est le par­don et la prière pour la conver­sion des bour­reaux », ex­plique-t-elle. Pour em­bar­quer, la vieille dame ris- que tou­te­fois de de­voir jouer des coudes. Car, cette an­née, les fi­dèles ont dé­ci­dé de se rendre en masse dans la ci­té ma­riale. C’est l’une des consé­quences in­at­ten­dues de l’as­sas- si­nat, il y a une quin­zaine de jours, du prêtre Jacques Ha­mel alors qu’il cé­lé­brait la messe dans sa pa­roisse à Saint-Etienne-du-Rou­vray. « Ces der­nières se­maines, on est pas­sé de 4 000 à 4 500 ins­crits à plus de 6 000 », pré­cise le père Le­jeune, res­pon­sable du pè­le­ri­nage.

Sé­cu­ri­té ren­for­cée

Mais l’am­biance risque d’être pe­sante. C’est sous très haute sé­cu­ri­té que ces mil­liers de vi­si­teurs ar­pen­te­ront le sanc­tuaire trans­for­mé en vé­ri­table bun­ker. Pour pré­ve­nir toute in­tru­sion sus­pecte, l’ac­cès à ses 52 ha et no­tam­ment à la grotte de Mas­sa­bielle où Ber­na­dette Sou­bi­rous a vu la Vierge se­ra scru­pu­leu­se­ment fil­trée : la fouille des sacs se­ra sys­té­ma­tique aux trois portes d’ac­cès et les rues alen­tour de­vien­dront pié­tonnes le mi­di et le soir pour sé­cu­ri­ser et ras­su­rer les pro­me­neurs. La messe du 15 août (25 000 per­sonnes at­ten­dues) au­ra lieu, mais la pro­ces­sion d’ou­ver­ture, qui part ha­bi­tuel­le­ment de la ville haute, se­ra elle aus­si confi­née à l’in­té­rieur de ce pé­ri­mètre sé­cu­ri­sé.

Agnès, 81 ans, pren­dra ce ma­tin le train pour Lourdes, comme elle a l’ha­bi­tude de le faire de­puis trente ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.