Un cam­ping au coeur de Pa­ris

Aujourd'hui en France - - EN FRANCE - ERIC LE MITOUARD

SI­TÔT APRÈS avoir pas­sé le grand porche de l’an­cien hô­pi­tal Saint-Vincent-de-Paul, à Pa­ris, à gauche de l’an­cienne lin­ge­rie (au­jourd’hui trans­for­mée en ca­fé-res­tau­rant), en­core à gauche de la chauf­fe­rie (de­ve­nue le bu­reau d’ac­cueil), vous tom­bez sur un pe­tit vil­lage de tentes bleues, de struc­tures de bois claires, de cabanes en forme de phare bre­ton ou de mai­son­nettes sur pi­lo­tis, avec des douches en plein air et des toi­lettes avec plantes aqua­tiques pous­sant dans des bacs de ré­cu­pé­ra­tion. Bien­ve­nue au cam­ping des Grands Voi­sins et ses 110 em­pla­ce­ments !

Dans les 3,4 ha de la plus grande ma­ter­ni­té de la ca­pi­tale, au­jourd’hui en at­tente d’une vaste trans­for­ma­tion urbaine, trois as­so­cia­tions ont in­ves­ti les lieux dès 2011. L’as­so­cia­tion Aurore y hé­berge 600 per­sonnes en dif­fi­cul­té ; Pla­teau ur­bain met à dis­po­si­tion les lo­caux à plus de 130 as­so­cia­tions ou ar­ti­sans et Yes We Camp anime le site et l’ouvre au plus grand nombre.

« L’idée d’un cam­ping est en­trée to­ta­le­ment dans notre mis­sion, qui consiste à créer du lien entre les ri­ve­rains, les oc­cu­pants et les vi­si­teurs », ex­pliquent Théo, 27 ans, et He­le­na, 31 ans, qui gèrent les lieux. Une fois l’idée lan­cée, l’as­so­cia­tion s’est mise au tra­vail. En un mois et de­mi, tout a été mon­té avec l’aide des ré­si­dents et de bé­né­voles. Et en juin, les pre­miers cam­peurs ont fait leur en­trée.

Mi­che­la, Sahra, Fla­mi­nia et Lu­cre­zia, 19 ans, toutes de Rome, ne re­grettent pas d’avoir choi­si ce cam­ping aty­pique. « Les gens sont très gen­tils, dis­po­nibles. Nous sommes comme en pleine na­ture et nous fai­sons des ren­contres avec des gens du monde en­tier », s’amusent les quatre co­pines ita­liennes qui logent dans le phare bre­ton : une ca­bane en bois à 15 € par per­sonne.

Com­plets le week-end

« Nous sommes com­plets le wee­kend. En se­maine, c’est plus calme. Mais nous n’avons pas beau­coup com­mu­ni­qué », re­con­naissent Théo e t He­le­na. Une of f r e s ur Hos­tel­world.com, une pré­sen­ta­tion des quatre cabanes sur Airbnb et le pro­jet ex­pli­qué sur le site des Grands Voi­sins. Rien de plus. Pour­tant, les uti­li­sa­teurs sont aux anges et pro­fitent de l’au­baine.

« Nous avons une au­to­ri­sa­tion de la Ville pour oc­cu­per les lieux jus­qu’à mi-2017. On es­père une pro­lon­ga­tion. Mais ce se­ra peut-être le seul été pour ce cam­ping », re­grette Théo. « On joue le jeu », ajoute He­le­na. Cet unique cam­ping au coeur de Pa­ris (qui fer­me­ra dé­but oc­tobre) a pour­tant un charme fou. Un couple du XXe ar­ron­dis­se­ment d’une soixan­taine d’an­nées a pro­mis d’y pas­ser une nuit. C’est dire. Ren­sei­gne­ments et ré­ser­va­tions au 07.83.76.21.00.

Pa­ris (XIVe), hier. Le cam­ping éphé­mère des Grands Voi­sins s’est ins­tal­lé au centre de la ca­pi­tale. Il compte pas moins de 110 em­pla­ce­ments, tentes ou cabanes, pour bul­ler dans la jungle urbaine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.