Au tour d’Areo­la ?

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Y.L. ET S.N.

AL­PHONSE AREO­LA plu­tôt que Ke­vin Trapp. Ou l’in­verse. Dif­fi­cile de voir clair dans les plans d’Unai Eme­ry pour gar­der le but du PSG, à Bas­tia comme ailleurs. « Je pré­fère que les gar­diens connaissent ma dé­ci­sion d’abord », s’ex­cuse l’en­traî­neur. Hier après-mi­di, les deux hommes n’étaient tou­jours pas au cou­rant. Ils de­vraient l’être, comme le reste de l’équipe, quelques heures avant le match. Le Basque aime le sus­pense et dé­voile sa com­po­si­tion tar­di­ve­ment. Une de ses mé­thodes pour main­te­nir le groupe sous haute in­ten­si­té, l’un de ses cre­do.

A Sé­ville, Eme­ry al­ter­nait

« Je suis très content de Ke­vin et d’Al­phonse, pro­longe le tech­ni­cien. Tout ce qui m’im­porte, c’est d’avoir deux bons gar­diens. L’an­née sera très longue, avec beau­coup de matchs et de com­pé­ti­tions. Qui va jouer, ce n’est pas im­por­tant. J’ai confiance dans mes deux gar­diens et je suis sûr que ce­lui qui sera dans le but à Bas­tia fe­ra un bon match, quel qu’il soit. »

Il y a une se­maine, au Tro­phée des cham­pions, la ti­tu­la­ri­sa­tion de Trapp avait sur­pris. Areo­la avait reçu des si­gnaux po­si­tifs les jours pré­cé­dents. Après trois prêts (Lens, Bas­tia, Villar­real), le gar­dien de­vait re­ve­nir comme ti­tu­laire, ce qu’il n’hé­site pas à rap­pe­ler. Trapp, lui, avait ob­te­nu des ga­ran­ties de Laurent Blanc. Les deux hommes sont deux per­son­na­li­tés ap­pré­ciées du groupe et s’en­tendent bien pour le mo­ment. Mais une très forte concur­rence les op­pose.

A Sé­ville, Unai Eme­ry a beau­coup chan­gé de gar­dien ces deux der­nières an­nées. Sous la contrainte de bles­sures, d’abord, par choix, en­suite. En fin de sai­son der­nière, il avait ins­tau­ré une al­ter­nance. Da­vid So­ria jouait la Ligue Eu­ro­pa, alors que Ser­gio Ri­co gar­dait la cage en cham­pion­nat. Les deux hommes al­ter­naient en Coupe du Roi. Un scénario de par­tage des com­pé­ti­tions qui ne semble pas si far­fe­lu à la lec­ture de la si­tua­tion pa­ri­sienne et du dis­cours du tech­ni­cien.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.