Har­dis Francs !

« Nos an­cêtres les Gau­lois… » pro­cla­maient au­tre­fois les livres d’his­toire. Sauf que d’autres peuples ont aus­si par­ti­ci­pé à la fon­da­tion de ce qui de­vien­dra la France. Comme les Francs.

Aujourd'hui en France - - VOTRE SOIRÉE TÉLÉVISION - RO­MAIN OUERTAL

LE TERME DE « FRANCS » fait sa pre­mière ap­pa­ri­tion dans des textes la­tins au IIIe siècle, pour dé­si­gner des po­pu­la­tions vi­vant à l’em­bou­chure du Rhin, dans les ac­tuels Pays-Bas. Il ne dé­signe pas un peuple en par­ti­cu­lier. « On pense qu’une de­mi­dou­zaine de pe­tites tri­bus lo­cales, plu­tôt mal en point, ont dé­ci­dé de se réunir en con­fé­dé­ra­tion. Ces hommes en perte de vi­tesse ont pris un nom triom­phant, les Francs, ce qui si­gni­fie à peu près les Har­dis », ex­plique Bruno Du­mé­zil, maître de confé­rences sur le haut Moyen Age oc­ci­den­tal à l’uni­ver­si­té Paris-X.

Aux IIIe et IVe siècle, les Francs en­va­hissent pé­rio­di­que­ment le ter­ri­toire de l’Em­pire ro­main, mais se­ront à chaque fois dé­faits, no­tam­ment par Cons­tan­tin qui fait je­ter leurs chefs aux lions en 306. « Ils ont une at­ti­tude com­plexe en­vers l’Em­pire. Tan­tôt ils l’at­taquent, tan­tôt ils s’al­lient avec lui pour le dé­fendre. Beau­coup de Francs s’em­bauchent ain­si comme mer­ce­naires dans les ar­mées im­pé­riales : plu­sieurs de­vien­dront consuls », dé­taille Bruno Du­mé­zil.

Un nou­vel em­pire

Au Ve siècle, les Francs se scindent en deux : les Francs rhé­nans res­tent dans les en­vi­rons de Co­logne, alors que les Francs sa­liens pro­fitent de la pé­riode des in­va­sions bar­bares pour s’ins­tal­ler dans les en­vi­rons de Tour­nai. En échange de leur aide mi­li­taire, l’Em­pire leur donne le droit de s’ins­tal­ler dans le nord de la Gaule. « Les re­la­tions avec les Gal­lo-Ro­mains ont été glo­ba­le­ment bonnes, les Francs étant alors consi­dé­rés comme les pro­tec­teurs de l’Em­pire », ex­plique Ma­rie Isaïa, maître de confé­rences en his­toire du Moyen Age à l’uni­ver­si­té Lyon-III.

Une fois l’Em­pire dis­pa­ru, c’est dans ce royaume de Tour­nai que Clo­vis est cou­ron­né roi des Francs sa­liens en 481, puis roi de tous les Francs après son al­liance avec les Rhé­nans, en 486. Il a dé­sor­mais à coeur d’étendre son do­maine. « Si­tué entre Paris, Sois­sons, Reims et Metz vers 500, il s’est en­suite éti­ré vers la Loire (Or­léans, Poi­tiers) vers 510, puis vers la val­lée du Rhône (an­nées 530-540) », dé­taille Ma­rie Isaïa. Conti­nuant à s’étendre, le royaume franc de­vien­dra trois siècles plus tard l’im­mense em­pire de Char­le­magne, dont le par­tage fi­ni­ra par don­ner nais­sance au royaume de France

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.