Le sus­pect af­ghan reste as­si­gné à ré­si­dence

Aujourd'hui en France - - FAITS DIVERS -

L’AF­GHAN de 30 ans in­ter­pel­lé à la suite d’un si­gna­le­ment in­di­quant qu’il était sus­cep­tible de pré­pa­rer un at­ten­tat en France, avant d’être re­lâ­ché, reste as­si­gné à ré­si­dence. Le tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif de Ver­sailles, qu’il avait sai­si jeu­di pour contes­ter cette obli­ga­tion parce que ne fai­sant l’ob­jet d’au­cune pour­suite pé­nale, a re­fu­sé de le­ver cette me­sure prise par le mi­nis­tère de l’In­té­rieur. Les juges ont re­le­vé qu’il avait ou­vert quatre comptes Fa­ce­book dont l’un fai­sait ap­pa­raître des pho­tos de lieux et de trans­ports pu­blics. « On ne peut pas dire que c’est ab­so­lu­ment ano­din », avait sou­te­nu la re­pré­sen­tante du mi­nis­tère de l’In­té­rieur. Celle-ci a donc ob­te­nu qu’il ne soit pas élar­gi. En ef­fet, avait-elle ajou­té, « l’en­quête n’est pas close et les in­ves­ti­ga­tions sont tou­jours en cours ».

En bref

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.