« Je vais pro­fi­ter un peu de la mé­daille avec eux »

Sta­ny De­layre,

Aujourd'hui en France - - FAITS DIVERS - Rio Pro­pos re­cueillis par S.B.

C’est à l’écart du bassin que Sta­ny De­layre, le « troi­sième » homme, a vé­cu le sacre de l’em­bar­ca­tion qu’il a ai­dé à construire pen­dant quatre ans avec son com­père Jé­ré­mie Ha­zou.

Com­ment ac­cueillez-vous cette mé­daille d’or ?

STA­NY DE­LAYRE. Avec un étrange mé­lange d’émo­tions… Cette mé­daille, j’en suis par­ti à la conquête il y a quatre ans, mais, en juin, la pos­si­bi­li­té d’al­ler la cher­cher m’a été en­le­vée (NDLR : il a dû lais­ser sa place après une contre-per­for­mance en in­di­vi­duel). Je suis triste de ne pas avoir pu dé­cro­cher ce titre. Mais je suis aus­si très heu­reux pour Jé­ré­mie (Azou) et Pierre (Houin). Vu ce qui s’est pas­sé, la deuxième place au­rait été un échec. Pierre est très jeune et de­vient cham­pion olympique. Jé­rém la mé­rite plus que n’im­porte qui… (il s’in­ter­rompt sai­si de san­glots)… je suis ému car, cette em­bar­ca­tion, on l’a construite tous les deux et qu’il puisse al­ler au bout, même sans moi, me rend heu­reux.

Le fait que Jé­ré­mie vous as­so­cie à la vic­toire…

(Il coupe) Même s’il cache ses émo­tions, Jé­ré­mie est tou­jours sur l’hu­main. Ça a été très dif­fi­cile pour nous tous, pour Pierre aus­si, de mettre un grand coup de pied là-de­dans… Il a fal­lu ac­cep­ter que l’his­toire ne se ter­mi­ne­rait pas comme pré­vu. Mais, même si j’ai construit l’em­bar­ca­tion avec Jé­ré­mie, que je les ai ai­dés, ce sont eux qui ont la mé­daille au­tour du cou. Moi, je suis cham­pion du monde, pas olympique, c’est toute la dif­fé­rence.

En avez-vous vou­lu à Pierre ?

Oui, je lui en ai vou­lu. J’avais en­vie de dire : « Merde, lais­sez-nous fi­nir le truc et on ver­ra les Olym­piades sui­vantes… » Mais on ne peut pas lui en vou­loir d’être jeune, d’être fort, très fort… Pierre, c’est la re­lève, le fu­tur s’écri­ra avec lui. Il mé­rite sa mé­daille d’or. Main­te­nant, je vais en­fin pou­voir tour­ner la page. Je vais peut-être pro­fi­ter un peu de la mé­daille avec eux, avant de re­trou­ver les miens et en­quiller pour une nou­velle aven­ture.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.