La pre­mière réus­sie de Gour­ven­nec

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Jé­ré­my Mé­nez, at­ta­quant des Gi­ron­dins OLI­VIER BER­NARD

IL A PRIS le soin de fé­li­ci­ter cha­cun de ses joueurs dès le coup de sif­flet fi­nal. Un pe­tit mot de ré­con­fort à Jé­rôme Prior, qu’il a in­tro­ni­sé no 1 à la place du mo­nu­ment lo­cal Cé­dric Car­ras­so mais qui s’est ra­té sur les deux buts sté­pha­nois, l’ac­co­lade avec ses ad­joints, et Jo­ce­lyn Gour­ven­nec a pu sa­vou­rer ce pre­mier suc­cès sur le banc bor­de­lais. Une vic­toire fon­da­trice pour la sai­son des Gi­ron­dins de Bor­deaux et celle de son en­traî­neur. Il est en ef­fet at­ten­du dans un club où la pres­sion du ré­sul­tat et le stan­ding sont su­pé­rieurs à ce qu’il a connu en six ans à Guin­gamp.

« Le contrat est rem­pli. Il était très im­por­tant de com­men­cer à do­mi­cile par une vic­toire. Je tiens à fé­li­ci­ter mes joueurs, qui ont fait le match que j’at­ten­dais d’eux avec beau­coup d’in­ten­si­té et de co­hé­sion. On mar- que trois buts mal­gré des im­per­fec­tions. Mais c’est dif­fi­cile de tout maî­tri­ser dans un pre­mier match », confie Jo­ce­lyn Gour­ven­nec. Avant la grosse baisse de ré­gime des dix der­nières mi­nutes qui au­rait pu coû­ter très cher car Saint-Etienne est re­ve­nu à un but, on a eu un aper­çu du nou­veau Bor­deaux. Un 4-4-2 à plat avec beau­coup de courses dé­fen­sives et of­fen­sives, de la so­li­da­ri­té et de l’ex­plo­si­vi­té à la ré­cu­pé­ra- tion du bal­lon. Le deuxième but de Rol a n e n e s t l e meilleur exemple.

Le style Gour­ven­nec, c’est aus­si des jeunes lan­cés dans la ba­taille comme Va­da ou La­borde (un but, une passe dé­ci­sive) et un meilleur état d’es­prit que ce­lui de la sai­son der­nière. Les Ul­tras ont d’ailleurs ac­cueilli leur nou­veau coach dans leur vi­rage par une ban- de­role le re­mer­ciant d’avoir fait « le mé­nage dans le ves­tiaire ». Les oreilles de Sa­né, Po­ko, Yam­bé­ré ou Chan­tôme, par­tis cet été, ont sif­flé. Jo­ce­lyn Gour­ven­nec y a ré­pon­du à sa ma­nière : « On a per­du en force ath­lé­tique ce qu’on a ga­gné en tech­nique. »

Avec un mois de de­mi de tra­vail, sa nou­velle équipe ne res­semble pas en­core plei­ne­ment à ce qu’il at­tend, no­tam­ment tech­ni­que­ment. Mais sa pre­mière sor­tie est pro­met­teuse. Sur­tout sans Tou­la­lan, qui était sus­pen­du, et avec Mé­nez, qui est en­tré à la 73e : « On a fait un match in­té­res­sant, es­time l’an­cien at­ta­quant du PSG. Bor­deaux a une bonne équipe et j’ai en­vie de faire de bonnes choses. J’ap­pré­cie le style et le dis­cours du coach. » Jo­ce­lyn Gour­ven­nec voit dé­jà plus loin que cette pre­mière : « Nous al­lons tra­vailler pour trou­ver le bon équi­libre entre jouer et être so­lide. »

« J’ap­pré­cie le style et le dis­cours du coach »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.