Pi­cking up Pieces vire à l'Ouest

Notre fa­vo­ri dé­bute sur cet hip­po­drome si­tué en Loi­reAt­lan­tique. Un pa­ra­mètre qui ne de­vrait pas dé­ran­ger ce concur­rent ex­pé­ri­men­té.

Aujourd'hui en France - - SPORT HIPPIQUE - RO­MAIN PORÉE

VINGT-TROIS. C'est le nombre de champ de courses sur les­quels PI­CKING UP PIECES (n°2) a dé­jà cou­ru de­puis le dé­but de sa car­rière. Bi­lan : 7 vic­toires, dont 6 ac­quises sur des pistes à main droite, comme Châ­teau­briant. L'ex­pé­rience et l'ap­ti­tude à la corde sont deux atouts sur les­quels ce hongre de 7 ans pour­ra s'ap­puyer afin de re­nouer avec le suc­cès. S'il fait preuve de sé­rieux, PI­CKING UP PIECES n'a tou­te­fois pas pas­sé le po­teau en tête de­puis le 16 juillet 2015. Il est donc temps pour lui de « re­mettre le cou­vert » et l'oc­ca­sion qui se pré­sente de­vant lui ce mar­di semble belle. No­tons pour conclure sur sa can­di­da­ture que son jo­ckey, JeanBer­nard Ey­quem, est lui aus­si en forme, puis­qu'il a no­tam­ment ga­gné sa­me­di à Deauville et qu'il monte son crack (ALMANZOR) ce lun­di.

I TS ALL CLASS, l a f orme Rey­nier. L' en­traî­neur Jé­rôme Rey­nier connaît une belle réus­site de­puis de nom­breux mois et l'a d'ailleurs confir­mé via SU­PER NO­THING dans le quin­té de sa­me­di. Il pré­sente ITS ALL CLASS (n°1), le­quel pa­raît com­pé­ti­tif en dé­pit de son poids de 61,5 ki­los.

D I V I N L É O N , c o mme e n 2015 ? Vain­queur de cette même épreuve l'an pas­sé, DI­VIN LÉON (n°10) part avec de lo­giques am­bi­tions. Que ceux qui veulent co- cher son nu­mé­ro sur leurs ti­ckets se ras­surent : il a fi­ni à proxi­mi­té des che­vaux clas­sés le 28 juillet et le lot qu'il af­fronte cette fois pa­raît in­fé­rieur.

ZÉ­RO SPIRIT à fond la forme. Le bi­lan de ce pen­sion­naire de Gian­lu­ca Bie­to­li­ni (l'homme de DICTON) en 2016 est ir­ré­pro­chable. En deux courses, ZÉ­RO SPIRIT (n°6) a fi­ni pre­mier et deuxième. Il rentre avec des am­bi­tions.

GYLATA est mieux pla­cée. Lau­réate d'un han­di­cap à Nan­cy e n s e p t e mbr e 2 0 1 5 , G Y L A T A (n°13) avait alors vu sa va­leur faire un bond sur l'échelle des han­di­ca­peurs (de 32,5 à 36,5). Re­ve­nue en va­leur 33, celle-ci semble en me­sure de jouer un rôle in­té­res­sant dans une épreuve de ce ni­veau.

Pour al­lon­ger le tir... Le pro­fil de la piste et l'ho­mo­gé­néi­té du lot sont deux pa­ra­mètres qui nous in­citent à al­lon­ger nos com­bi­nai­sons. Par­mi les che­vaux ca­pables de ve­nir prendre un chèque, IMPRIMEUR (n°4) pré­sente un pro­fil at­trayant puis­qu'il est ti­tu­laire de 2 vic­toires et de 9 places dans les cinq pre­miers en 13 sor­ties. La va­leur d'ASTRAL MERIT (n°7) est re­vue à la baisse de ma­nière sen­sible (-0,5), ce qui pour­rait lui per­mettre de se mettre en évi­dence. Quant à SAG WA­RUM (n°9), il reste sur un échec mais avait plu­tôt bien cou­ru au­pa­ra­vant.

Com­piègne, le 26 mai. PI­CKING UP PIECES était dans un état res­plen­dis­sant avant le Prix de la Plaine du Pu­tois, dont il al­lait ter­mi­ner deuxième.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.