Com­ment dé­pen­ser moins

FOUR­NI­TURES SCO­LAIRES. A deux se­maines de la ren­trée et alors que l’al­lo­ca­tion se­ra ver­sée dans deux jours, c’est le mo­ment de faire ses achats. Nos conseils.

Aujourd'hui en France - - LE FAIT DU JOUR - L’as­so­cia­tion Fa­milles de France CHRISTEL BRIGAUDEAU ET FLO­RENCE MÉRÉO

LA RUÉE vers les ca­hiers 24 x 32 à grands car­reaux et autres tré­sors de la pa­pe­te­rie com­mence main­te­nant, pour 12 mil­lions d’élèves et leurs pa­rents. Se­lon une vaste étude, réa­li­sée l’an pas­sé au­près de 5 800 hy­pers et su­per­mar­chés par l’ins­ti­tut GfK, 50 % des ventes pour la ren­trée de­vraient être réa­li­sées à comp­ter de ce jeu­di, jour du ver­se­ment de l’al­lo­ca­tion de ren­trée sco­laire (ARS) pour 2,8 mil­lions de bé­né­fi­ciaires.

Pour les pa­rents, l’exer­cice des f our­ni­tures ti ent à l a f ois des maths, du sport et de la psy­cho­lo­gie : com­ment se dé­bar­ras­ser de la cor­vée au plus vite, pour pas cher, et sans bra­quer cet en­fant qui juge « pour­ri » son ca­hier de texte à 3 € et vou­drait « trop » cet agen­da of­fi­ciel du PSG à 10,49 € ?

Anne, une pré­voyante qui a pris soin de com­plé­ter sa liste dès le dé­but des grandes va­cances, pense qu’il est im­pos­sible de faire ri­mer courses de ren­trée avec sé­ré­ni­té. « Tu as beau vou­loir bien faire, il y a tou­jours la ma­rotte de la prof qui te rend dingue », sou­pire cette Pa­ri­sienne, dont le gar­çon de 8 ans entre en CM 2. « Cette an­née, il au­ra deux maî­tresses… donc deux listes ! Et l’une veut ab­so­lu­ment un pro­tège-ca­hier rose. On a mis une se­maine pour le dé­ni­cher. »

I l y a bi e n l e Web, où « les dis­tri­bu­teurs ont fait d’énormes ef­forts pour ré­fé­ren­cer leurs pro­duits, de ma­nière à ce qu’ils cor­res­pondent aux in­ti­tu­lés des listes four­nies aux pa­rents », ex­plique Pa­trick Ch­ré­tien, le pré­si- dent de la fé­dé­ra­tion Fa­milles de France. Mais, pour une ma­jo­ri­té de foyers, « les courses de ren­trée res­tent un mo­ment par­ta­gé du pa­tri­moine fa­mi­lial : on va cher­cher en­semble le ma­té­riel qui ser­vi­ra pour l’an­née, en ma­ga­sin, plu­tôt que sur In­ter­net », constate-t-il.

Quelle en­seigne choi­sir ? Une grande sur­face de zone com­mer­ciale, ou la li­brai­rie de quar­tier ? Si les hy­pers res­tent im­bat­tables sur le mon­tant de la fac­ture, les pe­tits ma­ga­sins ré­servent aus­si leur lot de bonnes sur­prises, comme le ré­vèle notre banc d’es­sai (lire ci-contre). Dans tous les types d’en­seignes, les éti­quettes ne de­vraient en tout cas pas val­ser, à en croire Fa­milles de France, qui vient de pas­ser au crible les four­ni­tures dans les rayons des hy­pers, des moyennes sur­faces et pa­pe­te­ries de quar­tier. « Con­trai­re­ment aux an­nées pré­cé­dentes, ex­plique l’as­so­cia­tion, la ten­dance du prix du pa­nier de ren­trée se­ra plu­tôt à la baisse, en tout cas proche de l’in­fla­tion. »

« La ten­dance du prix du pa­nier de ren­trée se­ra plu­tôt à la baisse »

Entre les sou­haits des en­fants, les exi­gences des profs et la re­cherche des meilleurs prix, l’achat des four­ni­tures sco­laires tient par­fois du casse-tête. VI­DÉO Notre test pour l’achat des four­ni­tures sco­laires

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.