La po­lice n’ex­clut au­cune hy­po­thèse après la mort de l’imam abat­tu en pleine rue

Aujourd'hui en France - - FAITS DIVERS - J.D.

BAR­BU ET MOUSTACHU, por­tant des lu­nettes, les che­veux coif­fés à l’ar­rière. C’est le por­tait-ro­bot dif­fu­sé à tout-va par la po­lice de New York de l’homme re­cher­ché après le double meurtre en plein jour, sa­me­di, d’un imam et de son as­sis­tant. Mau­la­ma Akon­jee, 55 ans, et Tha­ra Ud­din, 64 ans, ont été abat­tus de plu­sieurs balles ti­rées par-der­rière en pleine tête alors qu’ils mar­chaient dans la rue. Ils se trou­vaient près de leur mos­quée dans le quar­tier d’Ozone Park, à la li­mite des ar­ron­dis­se­ments du Queens et de Brook­lyn, qui ac­cueille beau­coup de fa­milles du Ban­gla­desh, dont ils étaient ori­gi­naires

Si la po­lice ex­pli­quait, hier, que « rien n’in­dique à ce stade que les deux hommes, qui por­taient des te­nues tra­di­tion­nelles mu­sul­manes, aient été pris pour cible en rai­son de leur re­li­gion », des mu­sul­mans newyor­kais es­timent au contraire qu’il s’agit d’un « crime mo­ti­vé par la haine et l’is­la­mo­pho­bie ». Et hier, à l’oc­ca­sion de prières à la mé­moire des deux vic­times, ils ont ré­cla­mé des me­sures de sé­cu­ri­té ren­for­cée et « que jus­tice soit ren­due ». La prin­ci­pale as­so­cia­tion amé­ri­caine de dé­fense des mu­sul­mans pour la ré­gion de New York a pro­mis 10 000 $ à toute per­sonne per­met­tant d’ar­rê­ter le meur­trier. La po­lice qui a de­man­dé la co­opé­ra­tion du public, a in­ter­ro­gé hier un sus­pect, mais au­cune ar­res­ta­tion n’a été an­non­cée. Le quo­ti­dien « New York Dai­ly News » a avan­cé de son cô­té qu’ils pour­raient avoir été vic­times d’une dis­pute entre His­pa­niques et mu­sul­mans concer­nant une af­faire de par­king.

New York (Etats-Unis), hier. Des avis de re­cherche du sus­pect ont été pla­car­dés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.