Bau­der­lique, le bronze d’un gars en or

- 81 kg

Aujourd'hui en France - - EN FRANCE - Rio de Ja­nei­ro De l’un de nos en­voyés spéciaux ÉRIC MI­CHEL

À LA SOR­TIE de son com­bat per­du contre le cham­pion du monde, le Cu­bain La Cruz, Ma­thieu Bau­der­lique (27 ans) a l’ar­cade ou­verte. Et un sou­rire lu­mi­neux : il est mé­daillé de bronze chez les - 81 kg. Il n’en re­vient pas, il re­vient de tel­le­ment loin… Cham­pion de France 2009 et 2010 dans la ca­té­go­rie en des­sous (- 75 kg), le Nor­diste avait ra­té la qua­lif pour Londres en 2012, d’un rien. Il avait som­bré dans une grosse dé­pres­sion, mangeant n’im­porte quoi. « J’ai eu un très gros pro­blème de poids. J’ai fi­ni par m’abî­mer phy­si­que­ment et men­ta­le­ment en ten­tant les ré­gimes, ra­conte-t-il. J’ai failli tout aban­don­ner. » Son père confie qu’il se pe­sait 5 à 6 fois par jour. La boxe a alors failli perdre un joyau.

C’est loin, tout ça : l’APB, la boxe pro, lui a ten­du les bras en lui per­met­tant de pas­ser dans la ca­té­go­rie de poids su­pé­rieure, chose im­pos­sible chez les ama­teurs. Ma­thieu Bau­der­lique se dé­couvre une nou­velle jeu­nesse. Cham­pion du monde com- me Yo­ka et Mos­se­ly, il a abor­dé les Jeux en pleine confiance. « Les mé­dias ne par­laient que de To­ny (Yo­ka), dit-il. Nous, nous étions plus tran­quilles. »

Pas­ser de 12 à 3 rounds

Fa­çon de par­ler. Car le Nor­diste d’Hé­nin-Beau­mont, conver­ti à l’is­lam, très adepte de la mé­di­ta­tion et ma­rié de­puis peu, avait ses propres sou­cis. Ve­nant des pros avec des com­bats de 12 rounds, il a dû s’adap­ter au for­mat ama­teur en trois rounds. « C’est comme si on avait fait cou­rir une fi­nale de 800 m à un cou­reur de 10 000 m », image Ké­vinn Ra­baud, le DTN. Le Ch­ti a bos­sé comme un fou et ça a mar­ché. « Ma­thieu, je le sur­kiffe, je l’adore, ra­conte Bra­him As­loum, cham­pion olym­pique 2000. Il est doux, ti­mide, très à l’écoute. Il marche à l’af­fect, mais quelle boxe ! » To­ny Yo­ka (+ 91 kg), qua­li­fié hier pour la de­mi-fi­nale, a as­su­ré une cin­quième mé­daille à l’équipe de France de boxe. Celle-ci a dé­jà bat­tu son re­cord de mé­dailles olym­piques (3 à An­vers en 1920 et Pé­kin en 2008). Le bronze au mi­ni­mum as­su­ré pour le cham­pion du monde s’ajoute à l’or ou l’ar­gent ré­col­té la nuit der­nière par So­fiane Ou­mi­ha (60 kg) en fi­nale, le bronze de Ma­thieu Bau­der­lique (- 81 kg) et ce­lui de Sou­ley­mane Cis­so­kho (- 69 kg). Es­telle Mos­se­ly (- 60 kg) est aus­si dé­jà as­su­rée du bronze, tout comme Sarah Ou­rah­moune (- 51 kg) qui a rem­por­té son quart de fi­nale hier.

Rio, hier. Ma­thieu Bau­der­lique a per­du sa de­mi-fi­nale mais n’en re­vient pas de ra­me­ner le bronze du Bré­sil.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.