Ar­chan­gel Am re­donne le sou­rire

Notre fa­vo­ri tra­verse une pé­riode faste qui pour­rait lui per­mettre de rendre vic­to­rieu­se­ment 25 mètres sur cette piste qu'il dé­couvre.

Aujourd'hui en France - - SPORT HIPPIQUE - RO­MAIN PORÉE

LUTFI KOLGJINI a vé­cu un mo­ment dif­fi­cile il y a quelques jours lorsque son « éta­lon mai­son » , JOKE FACE, fut em­por­té par une crise de co­liques. Al­ba­nais d'ori­gine et ins­tal­lé en Suède mais éga­le­ment en Nor­man­die, où l'un de ses hommes de confiance, Gian­ni Coys­man, en­traîne ses pro­té­gés sur la plage d'Utah Beach, le pro­fes­sion­nel pour­rait re­trou­ver le sou­rire grâce à AR­CHAN­GEL AM (n°13). Dif­fi­cile à cer­ner lors de ses dé­buts en France, où il fai­sait sou­vent preuve de ca­rac­tère, ce trot­teur ef­fi­cace sur toutes les dis­tances a ga­gné en sa­gesse ces der­niers mois. Les 25 mètres qu'il rend à ses ad­ver­saires et le fait qu'il dé­bute corde à droite sont deux pa­ra­mètres qui vont contre sa can­di­da­ture, mais ses der­niers ré­sul­tats sont tel­le­ment élo­quents qu'il se­rait ris­qué de le né­gli­ger. Reste qu'il ne de­vra pas faire de blague (« joke » en an­glais) à Pierre Ver­cruysse, son dri­ver.

ARLEQUINE D'EM, oui mais... To­ny Le Bel­ler a pré­ve­nu. Le clas­se­ment fi­nal d'ARLEQUINE D'EM (n°12) dé­pen­dra avant tout du par­cours dont bé­né­fi­cie­ra cette ju­ment ré­gu­lière. « Au top », se­lon son en­traî­neur-dri­ver, elle fait par­tie des chances ré­gu­lières de la course mal­gré la pré­sence de quelques vi­si­teurs aux dents longues. Son sé­rieux l'ai­de­ra énor­mé­ment.

Go, GO GREEN PELLINI ! Ab­sor­dé par le pe­lo­ton lors de son unique ten­ta­tive sur notre sol (30 jan­vier 2011), à Vin­cennes, ce trot­teur sué­dois vaut mieux que ce qu'il avait mon­tré à l ' époque. C'est en tout cas ce que son pal- ma­rès dé­montre et ce que son dri­ver a confir­mé dans notre ru­brique « Bruit s de s abots » . Son deuxième es­sai fran­çais pour­rait être le bon.

RED TEAM REX a vec s e s chaus­sures. Il ar­rive par­fois à Fa­brice Sou­loy de lais­ser ses re­pré­sen­tants fer­rés en com­pé­ti­tion, ce qui ne les em­pêche pas tous d'en­trer aux ba­lances. Ce se­ra le cas de RED TEAM REX ( n°11), que Franck Ni­vard connaît bien.

En avant toute ! Nos quatre fa­vo­ris s'élancent tous du se­cond éche­lon, ce qui im­plique des dé­rou­le­ments de course fa­vo­rables afin de dis­pu­ter la vic­toire. Étant don­né le pro­fil par­ti­cu­lier de la piste ca­bour­geaise, il semble de bon ton de gar­der quelques che­vaux de tête dans sa sé­lec­tion. Ain­si, VOLUTE CENDRÉE (n°9), ALICE DES CAR­REAUX (n°10), ATOME DE L'ORMEAU (n°8) et ANDURO DES LANDES (n°7) ont tous des atouts à faire va­loir et s'an­noncent ca­pables de lut­ter pour les pre­mières places, bien que le ni­veau de cha­cun de ces quatre-là soit in­fé­rieur à ce­lui des pré­ci­tés.

En­ghien, le 2 juillet. ARCANGEL AM et Pierre Ver­cruysse s'échauffent avant leur deuxième place dans le Prix de l'Ob­ser­va­toire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.