Cet été, ils tournent les pages

TEN­DANCE. Que lisent les es­ti­vants en va­cances ? L’ins­ti­tut d’études de mar­ché GfK nous dé­voile le top 10 des ventes de l’été et nous avons « me­né l’en­quête » sur une plage au sud de La Ro­chelle.

Aujourd'hui en France - - LOISIRS ET SPECTACLES - Châ­te­laillon-Plage (Cha­rente-Ma­ri­time) De notre en­voyée spé­ciale ALEXIS PER­CHÉ

ÉTÉ RIME sou­vent avec lec­ture. On lé­zarde des heures sur le sable… un livre à la main. Mais quel livre ? Ré­ponse au­près des va­can­ciers de Châ­te­laillon-Plage (Cha­rente-Ma­ri­time).

Al­lon­gé sur des ser­viettes co­lo­rées

A l’en­trée de la plage, un jeune couple est al­lon­gé sur des ser­viettes co­lo­rées… sans par­ler. Plon­gés cha­cun dans un bou­quin, Ch­loé et Alexandre, 20 ans, étu­diants à Pa­ris, se tiennent par la main. Lui dé­vore l’in­té­grale du « Sei­gneur des an­neaux » de J. R. R Tol­kien, elle « l’Ame du mal » de Maxime Chat­tam. « Elle ne se baigne pas, jus­ti­fie le jeune homme en sou­riant. Elle aime les ro­mans po­li­ciers. Moi, j’en pro­fite pour re­lire la sa­ga de Tol­kien que j’avais ado­rée mais dont je ne me sou­ve­nais plus très bien… »

Ja­mais sans mon po­lar

As­sis face à la mer, Jean-Chris­tophe, 52 ans, lit lui aus­si Maxime Chat­tam, « In te­ne­bris ». « Ça dé­tend mal­gré les thèmes qui sont as­sez mor­bides. Un se­rial killer, c’est bien pour les va­cances. On n’a pas be­soin de ré­flé­chir », com­mente-t-il. Sa femme, Syl­vie, a aus­si un po­lar dans la main, « les En­quêtes de Ste­na » de Ch­ris­tian Jacq. Les époux des Yve­lines lisent cha­cun deux livres par se­maine. « On est tous les deux dans les po­lars et le thril­ler. Avec le bruit de la mer, c’est par­fait. » Ken­za, 19 ans, ven­deuse dans un ma­ga­sin bio à Pa­ris, lit pour la deuxième fois « Plus fort que la haine » de Tim Gué­rard. Pages cor­nées, cou­ver­ture abî­mée… il la suit par­tout : « C’est un vieillard qui ra­conte sa dure vie d’en­fant aban­don­né, mal­trai­té. C’est une très belle his­toire ! » Son com­pa­gnon, Adam, 22 ans, est plu­tôt adepte de man­gas comme « Dragon Ball ». Mais cette fois, ils sont res­tés dans le sac : « Ce sont nos pre­mières va­cances en­semble alors je mets la lec­ture un peu de cô­té pour me consa­crer à ma­dame ! » Les ro­mans, ça ne plaît pas à tout le monde. Cla­ra 24 ans, as­sis­tante ad­mi­nis­tra­tive, et Mat­thieu 26 ans, conduc­teur de tra­vaux dans le BTP, pré­fèrent l es j our­naux. Lui l i t « l’Equipe », elle lit « Clo­ser ». « J’achète deux ma­ga­zines par se­maine Voi­ci, Pu­blic… Pour les people bien sûr, confie la Nan­taise. L’été à la plage c’est une ha­bi­tude, le reste de l’an­née, je pré­fère les ro­mans, là je me dé­tends. »

Pre­mières va­cances en­semble Sport et people à la plage Le temps des amours Ca­hiers de va­cances

Pour s’éva­der, rien de tel qu’une belle his­toire à l’eau de rose… Ma­rine, 21 ans, est étu­diante à Amiens. De­puis le dé­but de ses va­cances, elle dé­vore la sa­ga ro­man­tique best-sel­ler « Af­ter », de la ro­man­cière amé­ri­caine An­na Todd… « Ça passe le temps, c’est une bonne his­toire d’amour. D’ha­bi­tude, je suis plus po­li­cier mais là, c’est les va­cances. Je change de sens pour bron­zer des deux cô­tés. » Quand la fa­mille d’Au­drey et JC ar­rive à la plage, c’est toute une or­ga­ni­sa­tion : il faut ins­tal­ler les tables de cam­ping, mon­ter la tente et gon­fler les bouées sous le re­gard af­fû­té de ma­mie. Même à la plage, les en­fants doivent bû­cher au moins trente mi­nutes sur leurs ca­hiers de va­cances. Ju­lie, 8 ans, entre au CE 2, Mat­thieu, 6 ans, entre au CP. « On fait des ré­vi­sions de cette an­née, des maths mais j’aime pas les maths ! » ; boude le plus jeune. Alors ma­man consent à lâ­cher de temps en temps son exem­plaire de « 50 Nuances de Grey » pour jouer avec les en­fants, pen­dant que pa­pa lit un po­lar et que ma­mie fait des mots croi­sés… Un peu plus loin, une autre fa­mille a élu do­mi­cile de­vant le pe­tit kiosque à livres sur la plage. Entre deux bai­gnades et un châ­teau de sable, il faut sa­voir se po­ser. « Ce n’est pas l’ac­ti­vi­té prin­ci­pale mais il y a des mo­ments où on aime que les en­fants se dé­pensent moins et lisent », ex­plique Nel­ly, 35 ans as­sis­tante de di­rec­tion à Pa­ris. Sa ma­man, Eliane, 65 ans, lit un po­lar, « la Fille de la nuit » de Serge Brus­so­lo. Comme elle ne se baigne pas, elle aime par­ta­ger ces mo­ments de re­cueil avec ses pe­tits-en­fants, Eli­jah, 8 ans et Ja­deyn, 5 ans, plon­gés dans une bande des­si­née et un livre sur les ani­maux…

En fa­mille

L’été, les va­can­ciers prennent plus le temps de lire. Entre po­lar, ma­ga­zine, ca­hier de va­cances ou bande des­si­née, cha­cun a ses pe­tites pré­fé­rences et ses ha­bi­tudes de lec­tures de l’été.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.