In­quié­tante dis­pa­ri­tion au Né­pal

EN­QUÊTE. Mé­la­nie, une tou­riste de 35 ans qui tra­vaillait dans des fermes en échange du gîte, de­vait re­ve­nir en France le 12 août.

Aujourd'hui en France - - FAITS DIVERS - ZAHRA BOUTLELIS

« MÉ­LA­NIE GUÉRIN, 35 ans, 1,60 m, yeux verts, che­veux bou­clés aux re­flets roux et pier­cing au nez, ta­touages sur le corps. » Alors que cet avis de re­cherche inonde les ré­seaux so­ciaux en fran­çais, en an­glais et en né­pa­li de­puis plus d’une se­maine, la fa­mille de cette jeune Nan­taise par­tie au Né­pal mi-juillet est tou­jours sans nou­velles d’elle de­puis le 6 août. Une en­quête pour « dis­pa­ri­tion in­quié­tante » vient d’être ou­verte par le par­quet de Nantes. Les au­to­ri­tés né­pa­laises ont, elles, lan­cé des in­ves­ti­ga­tions le 13 août.

Celle qui se fai­sait sur­nom­mer Ta­ra au Né­pal était adepte du « woo­fing », une pra­tique qui consiste à dor­mir et man­ger chez des fer­miers gra­tui­te­ment en échange de quelques heures de tra­vail. Après un sé­jour de plu­sieurs se­maines, cette or­tho­pho­niste avait quit­té la deuxième ferme où elle était hé­ber­gée pour al­ler vi­si­ter le pays. Elle avait en­suite pas­sé quelques jours dans la ville de Po­kho­ra, au centre du Né­pal, avant de la quit­ter pour re­joindre en bus le vil­lage de Lum­bi­ni, à 170 km de là.

De­puis, plus de nou­velles de la jeune femme qui a en­voyé un der­nier e-mail le 6 août à son com­pa­gnon lui ex­pli­quant que « tout al­lait bien ». La tou­riste fran­çaise de­vait ren­trer chez elle ven­dre­di der­nier, mais elle ne s’est ja­mais pré­sen­tée à l’aé­ro­port in­ter­na­tio­nal de Trib­hu­van. « Son billet re­tour était ré­ser­vé pour le 12 août », in­diquent ses proches sur Twit­ter.

Qu’est-il ar­ri­vé à Mé­la­nie ? Pour l’ins­tant, au­cune piste sé­rieuse n’est re­te­nue. Seul élé­ment in­quié­tant, ses af­faires per­son­nelles, dont son pas­se­port, son billet d’avion et un « car­net de voyage dont elle ne se sé­pare ja­mais », se­lon ses proches, ont été re­trou­vés au bord de l’au­to­route rel i ant Po­kho­ra à Lum­bi­ni. Une ré­gion où la « vi­gi­lance doit être ren­for­cée » se­lon les conseils aux voya­geurs du Quai d’Or­say sur le site du mi­nis­tère, qui met en garde les tou­ristes concer­nant cer­taines zones sen­sibles. In­quiets, les amis de Mé­la­nie tentent dé­sor­mais par tous les moyens de la re­trou­ver en se mo­bi­li­sant sur Fa­ce­book et Twit­ter tout en af­fir­mant « être seule­ment des in­ter­mé­diaires de la fa­mille qui vit une épreuve dif­fi­cile et ne sou­haite pas par­ler aux mé­dias ». Le mi­nis­tère des Af­faires étran­gères fran­çais a quant à lui était in­for­mé par les au­to­ri­tés lo­cales. « Les ser­vices du mi­nis­tère ont été pré­ve­nus le 13 août par les au­to­ri­tés né­pa­laises, pré­cise une source di­plo­ma­tique. Le Quai d’Or­say est en contact avec la fa­mille de la dis­pa­rue et est plei­ne­ment mo­bi­li­sé, aux cô­tés de la po­lice lo­cale, pour re­trou­ver Mme Guérin. » La po­lice né­pa­laise ef­fec­tue des fouilles et tente tou­jours de lo­ca­li­ser son por­table. Pour l’ins­tant sans suc­cès.

Son pas­se­port, son billet d’avion et son car­net de voyage re­trou­vés au bord d’une au­to­route

Les proches de Mé­la­nie Guérin sont sans nou­velles d’elle de­puis le 6 août. Elle a quit­té Po­kho­ra, au centre du Né­pal, pour se rendre à Lum­bi­ni, un vil­lage si­tué à 170 km de là.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.