Jean-Marc Mo­ran­di­ni reste avec l’émis­sion « Crimes »

Aujourd'hui en France - - TÉLÉVISION ET MÉDIAS -

Ecar­té des grilles de rentrée d’i>té­lé et d’Eu­rope 1, Jean-Marc Mo­ran­di­ni res­te­ra cette sai­son sur NRJ 12 « tant que les faits qui lui sont re­pro­chés ne sont pas avé­rés », a af­fir­mé Guillaume Perrier, pa­tron du pôle té­lé du groupe, dans une in­ter­view ac­cor­dée à « Té­lé 2 Se­maines ». « Tant que les faits ne sont pas avé­rés, nous lui re­nou­ve­lons notre confiance et nous le sou­te­nons. C’est le prin­cipe de la pré­somp­tion d’in­no­cence », a-t-il ex­pli­qué. L’ani­ma­teur conserve son émis­sion « Crimes », mais perd sa dé­cli­nai­son en di­rect, « Crimes en di­rect ». « Il s’agit de ne pas mettre en dan­ger notre ani­ma­teur en l’ex­po­sant ain­si au di­rect et à un éven­tuel dé­ra­page », pré­cise Guillaume Perrier. Jean-Marc Mo­ran­di­ni est at­ta­qué en jus­tice pour « har­cè­le­ment sexuel », « tra­vail dis­si­mu­lé » et « cor­rup­tion de mi­neurs ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.