De­man­dez le pro­gramme

Aujourd'hui en France - - SPORTS - BER­TRAND MÉ­TAYER

LE PSG dé­marre sa sai­son à do­mi­cile contre Metz, l’oc­ca­sion pour le pu­blic du Parc de fê­ter les suc­cès de l’an der­nier et d’ob­ser­ver quelques nou­veau­tés.

Un Ca­va­ni tout 9

Gê­né de­puis plus de deux se­maines par une dou­leur à une cuisse, Edin­son Ca­va­ni en­tame sa sai­son dans un rôle d’at­ta­quant de pointe no 1 dans le­quel Unai Eme­ry l’a confor­té cette se­maine. « Il a l’op­por­tu­ni­té de jouer là où il aime, au poste d’avant­centre et j’ai toute confiance en lui », a as­su­ré le coach pa­ri­sien. L’Es­pa­gnol de­vrait pla­cer der­rière son no 9 un trio al­lé­chant, avec Di Ma­ria, Pas­tore et Ben Ar­fa. Une touche tech­nique qui de­vrait of­frir du spec­tacle au Parc des Princes. Un stade qui pour­rait re­trou­ver son chou­chou, Mar­co Ver­rat­ti. Après avoir ef­fec­tué son re­tour en fin de match à Bas­tia (0-1), l’Ita­lien pos­tule à une place de ti­tu­laire.

Une fête pour com­men­cer

Unai Eme­ry va dé­cou­vrir le Parc des Princes en sou­le­vant un tro­phée. Une cé­ré­mo­nie est en ef­fet pré­vue en le­ver de ri­deau pour pré­sen­ter le Tro­phée des cham­pions ga­gné le 6 août contre Lyon (4-1) ain­si que ceux des quatre com­pé­ti­tions na­tio­nales rem­por­tées la sai­son der­nière. Les re­crues (Meu­nier, Kry­cho­wiak, Ben Ar­fa, Je­sé) se­ront pré­sen­tées au pu­blic tout comme le nou­vel en­traî­neur qui n’était ja­mais ve­nu au Parc avant de si­gner son contrat. Le stade ne de­vrait ce­pen­dant pas faire le plein. Des places res­taient à vendre hier soir et cer­tains abon­nés ne sont pas re­ve­nus de va­cances. Les ul­tras ne se­ront pas non plus pré­sents. Au­cun échange of­fi­ciel n’a en­core dé­bu­té avec Nas­ser Al-Khe­laï­fi, qui sou­haite leur re­tour.

Et une pe­louse en­core jeune

Jo­na­than Cal­der­wood a été le pa­ri­sien le plus oc­cu­pé de l’été. Le res­pon­sable des pe­louses du PSG a en­tiè­re­ment ar­ra­ché la pe­louse puis en se­mer une toute neuve. Un tra­vail éga­le­ment ef­fec­tué au camp des Loges. Au fi­nal, les joueurs fou­le­ront une pe­louse de six se­maines à peine, ce qui cha­grine un peu le staff de Cal­der­wood qui au­rait ai­mé avoir au moins quinze jours de plus. Un contre­temps qui ne de­vrait pas em­pê­cher le PSG de rem­por­ter une nou­velle fois le cham­pion­nat des pe­louses en fin de sai­son. le­pa­ri­sien.fr Eme­ry ex­ci­té de dé­cou­vrir le Parc des Princes

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.