Le livre le plus se­cret du monde en­fin édi­té

Aujourd'hui en France - - SOCIÉTÉ -

LES AMA­TEURS vont s’ar­ra­cher le mil­lier d’exem­plaires mis en vente fin 2017 entre 7 000 € et 8 000 € par la so­cié­té d’édi­tion es­pa­gnole Si­loé, qui a ob­te­nu les droits de re­pro­duc­tion du ma­nus­crit de Voy­nich. Il faut dire que le livre le plus mys­té­rieux du monde, joyau de la bi­blio­thèque de l’uni­ver­si­té amé­ri­caine Yale, a fait fan­tas­mer des gé­né­ra­tions de cher­cheurs qui ont pas­sé leur vie à ten­ter de dé­chif­frer ce ma­nus­crit mé­dié­val énig­ma­tique avec ses pages d’écri­ture ma­nus­crite élé­gante, ses illus­tra­tions de plantes étranges et ses des­sins de femmes nues. « C’est un livre en­tou­ré d’une telle au­ra de mys­tère que le voir pour la première fois… em­plit d’une émo­tion in­des­crip­tible », confie Juan Jose Gar­cia, le di­rec­teur de Si­loé.

Cer­tains l’at­tri­buent à Vin­ci

Que contient ce par­che­min qui tire son nom de sa re­dé­cou­verte par l’an­ti­quaire Wil­frid Voy­nich vers 1912 en Ita­lie ? Pen­dant long­temps, on le crut écrit par un moine fran­cis­cain du XIIIe siècle, l’An­glais Ro­ger Ba­con, que son in­té­rêt pour l’al­chi­mie et la ma­gie noire condui­sit en pri­son. Mais cette théo­rie a vo­lé en éclats quand une da­ta­tion au car­bone 14 le fit re­mon­ter entre 1404 et 1438. D’autres ima­ginent qu’il est l’oeuvre du gé­nie de la Re­nais­sance Léo­nard de Vin­ci. Les plantes qui y sont des­si­nées n’ont ja­mais été iden­ti­fiées. Ses trai­tés d’as­tro­no­mie et ses illus­tra­tions de femmes n’ont tou­jours pas li­vré leurs se­crets. On ignore donc s’il s’agit d’un trai­té d’her­bo­ris­te­rie, de mé­de­cine ou, comme l’as­surent cer­tains, de la re­cette de la vie éter­nelle.

Le cé­lèbre ma­nus­crit de Voy­nich va être re­pro­duit et ti­ré à un mil­lier d’exem­plaires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.