« To­ny et moi, nous sommes les rois du monde ! »

Ted­dy Ri­ner,

Aujourd'hui en France - - L’ACTUALITÉ DES RÉGIONS - Pro­pos re­cueillis par É.M.

« To­ny, c’est mon pote de l’Insep. On est une grande fa­mille là-bas et quand un de nous gagne, on est heu­reux pour lui. C’est en­core plus fort avec To­ny car on a par­ta­gé beau­coup de choses en­semble. On a aus­si un su­per point com­mun : on est chez les lourds tous les deux dans la ca­té­go­rie reine de notre sport. On fait tous les deux un sport de com­bat, ce qui nous rap­proche en­core plus. Et nous voi­là tous les deux cham­pions olym­piques : nous sommes les rois du monde, les rois du monde ! Je suis tel­le­ment heu­reux pour lui, tel­le­ment fier. C’est ab­so­lu­ment gé­nial. C’est une his­toire ma­gni­fique avec Es­telle. Un couple cham­pion olym­pique en­semble, c’est juste beau. C’est vrai­ment un truc de fou. Il n’y a pas de mots pour dé­crire tout ça. A la base, je ne suis pas un grand fan de boxe et, d’ailleurs, je n’y com­prends pas grand-chose. Sauf qu’au­jourd’hui, j’ai tout com­pris. C’était une su­per fi­nale. Pour nous Fran­çais, les Jeux fi­nissent vrai­ment très, très bien. Ça fait du bien d’avoir au­tant de mé­dailles d’or. Gé­nial ! »

Ted­dy Ri­ner était très ému après le sacre olym­pique de son ami To­ny Yo­ka.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.