L’OM dé­jà dans le dur

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Franck Pas­si, l’en­traî­neur de l’OM

EN PLEIN BROUILLARD après un pre­mier match dé­ce­vant face à Tou­louse (0-0), un mer­ca­to es­ti­val pé­rilleux et une vente du club qui tarde à se pré­ci­ser, l’OM s’est ef­fon­dré, hier, face à de mo­destes Guin­gam­pais ( 2- 1). Avec seulement 1 point pris en deux matchs et une triste 15e place en Ligue 1, l’OM confirme tous les doutes qui pla­naient sur le club avant l’ou­ver­ture du cham­pion­nat.

A la dé­charge des joueurs mar­seillais, tous les in­gré­dients ne sont pas vrai­ment réunis pour leur per­mettre de dé­mar­rer la sai­son se­rei­ne­ment. Les dé­parts de nom­breux cadres s’ac­cu­mulent (Man­dan­da, Men­dy, Bat­shuayi pour ne ci­ter qu’eux), et la nou­velle di­rec­tion semble in­ca­pable de les rem­pla­cer par des joueurs de même ca­libre. En té­moigne l’ou­ver­ture du score guin­gam­paise après seulement 32 se­condes de jeu, sur la­quelle Sa­kaï et Hu­bo­can, deux re­crues mar­seillaises, sont fa­ci­le­ment trans­per­cées.

Mais l a dé­fense olym­pienne n’était pas la seule à blâ­mer hier. Le duo Dia­by-Las­sa­na Diar­ra, sé­dui­sant sur le pa­pier, n’a rien ap­por­té au jeu mar­seillais, et l’at­ta­quant Ba­fé­tim­bi Go­mis a pei­né à pe­ser sur la dé­fense guin­gam­paise. Si rien ne tourne rond à Mar­seille en ce dé­but de sai­son, Franck Pas­si, l’en­traî­neur de l’OM, ne veut pas pour au­tant se dé­cou­ra­ger : « Ce n’est que le dé­but de sai­son, tous les joueurs qui vont ar­ri­ver nous fe­ront du bien. On ne va pas s’af­fo­ler, on va prendre la pa­tience qu’il faut pour cons­truire une équipe qui fonc­tionne. Il y a un vrai po­ten­tiel, des joueurs de qua­li­té. » Pas sûr que les sup­por­teurs mar­seillais, eux, fassent preuve de pa­tience ven­dre­di, lors de la ré­cep­tion au Vé­lo­drome de Lo­rient. L’OM joue­ra dé­jà très gros.

« On ne va pas s’af­fo­ler »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.