Au me­nu : bur­qa, im­pôts et 35 heures

Aujourd'hui en France - - POLITIQUE - V.H.

SES LIEUTENANTS avaient pro­mis une en­trée en cam­pagne avec du fond. C’est donc en cinq cha­pitres, qui sont au­tant de « dé­fis », que Ni­co­las Sar­ko­zy dé­roule, sans les dé­tailler à ce stade, les pro­po­si­tions qu’il en­tend ap­pli­quer dès l’été 2017. « 80% sont is­sues du socle com­mun adop­té par le par­ti en juillet », pré­cise Fré­dé­ric Pé­che­nard, di­rec­teur gé­né­ral des Ré­pu­bli­cains.

Im­mi­gra­tion. C’est la sur­prise du « boss » et elle pro­met de faire du bruit : l’an­cien pré­sident veut im­po­ser un mo­ra­toire sur le re­grou­pe­ment fa­mi­lial. En clair, il se­rait sus­pen­du jus­qu’à ce qu’une nou­velle loi sur l’im­mi­gra­tion et un trai­té eu­ro­péen Schen­gen II sur les fron­tières soient mis en place. « Les son­dages montrent que c’est ce que les Fran­çais at­tendent », jus­ti­fie sa garde rap­pro­chée. Autre nou­veau­té : pour être na­tu­ra­li­sé, un étran­ger de­vra jus- ti­fier de dix ans de ré­si­dence sur le ter­ri­toire au lieu de cinq ans à l’heure ac­tuelle. Une me­sure cen­sée ga­ran­tir que les nou­veaux Fran­çais se­ront bien « as­si­mi­lés ».

Is­lam. Ren­for­cer les sanc­tions contre les femmes qui portent la bur­qa. Là aus­si, Sar­ko­zy in­nove. En clair, les amendes se­raient plus sa­lées et les ré­ci­di­vistes se ver­raient sup­pri­mer leurs al­lo­ca­tions. Une idée pio­chée chez… Na­dine Mo­ra­no. Quant à la loi sur le voile, elle se­rait do­pée : les signes re­li­gieux se­raient ban­nis des uni­ver­si­tés, des ad­mi­nis­tra­tions, mais aus­si des en­tre­prises. Les imams dé­ta­chés (ve­nus de l’étran­ger) se­raient in­ter­dits. « On veut des imams fran­çais for­més en France », dé­crypte son en­tou­rage.

Sé­cu­rit é . L’an­cien chef de l’Etat plaide pour la pre­mière fois pour la créa­tion d’une cour de sû­re­té an­ti­ter­ro­riste. De Gaulle l’avait créée du­rant la guerre d’Al- gé­rie et Mit­ter­rand l’avait abo­lie en 1981. Ce dis­po­si­tif per­met­trait la créa­tion d’un par­quet an­ti­ter­ro­riste. Par ailleurs, la garde à vue pour les ter­ro­ristes se­rait al­lon­gée. Les centres de dé­ten­tion pré­ven­tifs et de dé­ra­di­ca­li­sa­tion fi­gurent éga­le­ment au pro­jet.

Eco­no­mie. Le can­di­dat Sar­ko­zy veut tou­jours bais­ser l’im­pôt sur le re­ve­nu de 10 %. Mais il pro­met éga­le­ment — et ça, c’est nou­veau — d’exo­né­rer les suc­ces­sions jus­qu’à 400 000 € (contre 100 000 € au­jourd’hui). La fin des 35 heures est au me­nu — les em­ployeurs pour­ront or­ga­ni­ser des ré­fé­ren­dums sur le temps de tra­vail — tout comme le re­cul de l’âge de la re­traite (63 ans en 2020, 64 ans en 2025). Mais aus­si la me­sure phare de… 2007 : la dé­fis­ca­li­sa­tion des heures sup­plé­men­taires, qui se­rait ré­ta­blie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.