Ma­nau­dou, stop ou en­core ?

Aujourd'hui en France - - L’ACTUALITÉ DES RÉGIONS - É.B.

RE­VER­RA-T-ON un jour Florent Ma­nau­dou dans les bas­sins ? Per­sonne ne le sait, pas même lui. Le sprin­teur mar­seillais avait pré­vu de ti­rer sa ré­vé­rence le 12 août sur un deuxième titre olym­pique sur 50 m NL. Il rê­vait de par­tir au som­met. Le pe­tit cen­tième qui lui a man­qué pour dé­cro­cher l’or (au bé­né­fice d’An­tho­ny Er­vin) a ébran­lé ses cer­ti­tudes. Une chose est sûre : l’ex-roi de l’al­ler simple, qui de­vra di­gé­rer sa dé­cep­tion, a be­soin d’un break. De com­bien de temps ? « La flamme ne s’est pas en­core éteinte », pré­tend le Mar­seillais pour lais­ser la porte ou­verte à un re­tour. Pour l’ins­tant, à 25 ans, il a sur­tout en­vie de vivre, d’ex­plo­rer d’autres ho­ri­zons, de pra­ti­quer d’autres sports (hand­ball, mo­to). « Florent a be­soin de mo­teurs pour avan­cer », ob­serve Ro­main Bar­nier, ma­na­geur du Cercle des na­geurs de Mar­seille. Mais, après avoir ga­gné tous les titres sur sa dis­tance, le vice-cham­pion olym­pique du 4 x 100 m, dont la car­rière au plus haut ni­veau n’a du­ré qu’une olym­piade, doit se trou­ver de nou­veaux dé­fis pour re­plon­ger. A Mar­seille ou ailleurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.