Com­ment com­battre la four­naise au vo­lant

Aujourd'hui en France - - SOCIÉTÉ - E.T.

EN CETTE SE­MAINE ca­ni­cu­laire, s’ins­tal­ler à la place du conduc­teur peut tour­ner au cau­che­mar. La pre­mière chose à faire est de cher­cher un coin d’ombre pour son vé­hi­cule, « si ce n’est pas pos­sible ou si pen­dant la du­rée de votre sta­tion­ne­ment le so­leil a le temps de tour­ner, po­ser un pare-so­leil sur le pare-brise est très ef­fi­cace », pré­cise Na­dia Ber­ra­da de l’Au­to­mo­bile Club As­so­cia­tion. L’ac­ces­soire do­ré ou ar­gen­té n’est pas très gla­mour, mais il vous évi­te­ra sièges brû­lants, vo­lant et le­vier de vi­tesse en fu­sion.

Quand on dé­marre son vé­hi­cule ache­té sans cli­ma­ti­sa­tion il n’y a pas grand-chose à faire. Si ce n’est rou­ler avec les vitres bais­sées en va­po­ri­sant gé­né­reu­se­ment toute la fa­mille d’eau. « Sur­tout ne coin­cez pas de ser­viettes dans les fe­nêtres ar­rière pour pro­té­ger vos en­fants de la cha­leur, ils bloquent l’angle mort, c’est très dan­ge­reux », in­siste la pro des au­tos. Si en re­vanche votre vé­hi­cule est équi­pé de la clim, mieux vaut com­men­cer par ou­vrir les portes et les fe­nêtres pour éva­cuer la cha­leur. « Al­lu­mer le cli­ma­ti­seur à fond dès la pre­mière mi­nute est in­ef­fi­cace et consomme beau­coup de car­bu­rant », pré­cise Na­dia Ber­ra­da. Une fois la cli­ma­ti­sa­tion en route, fer­mez les portes et di­ri­gez l’air froid vers le pare-brise et les pieds. Idéa­le­ment, la dif­fé­rence de tem­pé­ra­ture entre l’in­té­rieur et l’ex­té­rieur de la voi­ture ne doit pas ex­cé­der 5 °C. L’évo­lu­tion des tem­pé­ra­tures men­suelles de­puis 1880

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.