Dé­pa­kine : une étude dé­voi­lée au­jourd’hui

Aujourd'hui en France - - SOCIÉTÉ -

L’AS­SO­CIA­TION d’aide aux pa­rents d’en­fants vic­times de la Dé­pa­kine (APESAC) est re­çue au­jourd’hui au mi­nis­tère de la San­té. Ils au­ront connais­sance de l’étude me­née par l’Agence du mé­di­ca­ment et la Caisse na­tio­nale d’as­su­rance ma­la­die sur le nombre de femmes en­ceintes qui se sont vu pres­crire du Val­proate de so­dium, cet an­ti­con­vul­si­vant des­ti­né à soi­gner l’épi­lep­sie. Les dé­gâts sur le foe­tus (risque de mal­for­ma­tions, autisme, at­teintes neu­ro­lo­giques et cog­ni­tives pou­vant at­teindre jus­qu’à 40 % des en­fants) sont connus de­puis les an­nées 1980. La no­tice ne l’a dé­con­seillé aux femmes en­ceintes qu’en 2006. Se­lon « le Ca­nard en­chaî­né », 10 000 femmes en­ceintes en au­raient pris entre 2007 et 2014. L’as­so­cia­tion, qui pré­dit un scan­dale sa­ni­taire équi­valent à ce­lui du Me­dia­tor, re­cense 2 426 vic­times.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.