« Ce n’est pas un simple vê­te­ment »

Cé­line Pi­na,

Aujourd'hui en France - - LE FAIT DU JOUR - Pro­pos re­cueillis par PH.M.

L’AN­CIENNE élue PS au conseil ré­gio­nal d’Ile-deF­rance est l’au­teur de « Si­lence cou­pable » (Edi­tions Ke­ro), qui dé­nonce le dé­ni de la classe po­li­tique face à la pro­gres­sion ram­pante du sa­la­fisme. Que pen­sez-vous des ar­rê­tés mu­ni­ci­paux an­ti­bur­ki­ni ? CÉ­LINE PI­NA. Je suis pour me­ner la ba­taille contre l’is­la­misme de toutes les fa­çons pos­sibles : po­li­ti­que­ment ou par le biais des ar­rê­tés. Dans le cas de Nice ou de Cannes, il y avait quand même des cir­cons­tances par­ti­cu­lières pour ex­pli­quer la dé­ci­sion des élus. Je consi­dère que l’on est face à des pro­vo­ca­tions, que les sa­la­fistes testent jus­qu’où ils peuvent al­ler et que nous ne de­vons pas être trop naïfs. Le bur­ki­ni n’est pas un simple vê­te­ment, mais un sym­bole, ce­lui d’une idéo­lo­gie en marche. Faut-il vo­ter une loi pour in­ter­dire le bur­ki­ni ? Lé­gi­fé­rer n’est pas es­sen­tiel. On peut in­ter­ve­nir par simple ar­rê­té. En cas d’ins­tru­men­ta­li­sa­tion par un élu, la jus­tice, qui sait faire la part des choses, peut s’int er­po­ser. Comme ell e l’avait fait à l’égard des soupes au co­chon du FN, en consi­dé­rant qu’il s’agis­sait d’opé­ra­tions stig­ma­ti­santes pour la com­mu­nau­té ara­bo-mu­sul­mane. Mais ac­tuel­le­ment, on a plu­tôt cent pro­vo­ca­tions pour trois ou quatre in­ter­dic­tions mal­ve­nues… Vous ne crai­gnez pas que la com­mu­nau­té mu­sul­mane se sente stig­ma­ti­sée ? Si cer­tains cau­tionnent des signes qui sont liés à des re­ven­di­ca­tions po­li­tiques qui re­fusent l’éga­li­té hommes-femmes et veulent créer un apar­theid sexuel dans notre pays, je pense qu’on ne parle plus de la com­mu­nau­té mu­sul­mane… mais des is­la­mistes. Et il y a pas mal de gens d’ori­gine ara­bo-mu­sul­mane qui en ont marre d’être as­si­gnés à ré­si­dence com­mu­nau­taire. Ils ne sont pas dupes de tout ce ci­né­ma, et sont prêts à dé­fendre l’éga­li­té et les li­ber­tés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.