L’apo­ca­lypse se­lon

Aujourd'hui en France - - LOISIRS ET SPECTACLES -

FAL­LAIT- I L VRAI­MENT que My­riam dé­cide de re­prendre son ac­ti­vi­té d’avo­cate ? Paul, son ma­ri, re­quin de stu­dio, n’avait-il pas le pres­sen­ti­ment, quoique va­gue­ment ma­chiste, que ce n’était pas la meilleure idée pour la marche de leur couple et l’ave­nir de leurs deux en­fants, Adam et Mi­la ? Tou­jours est-il que les choses sont ce qu’elles ont été et le couple a pu se pré­va­loir d’avoir dé­ni­ché la nou­nou par­faite. L’ex­cel­lence de la baby-sit­ter. La mé­daille d’or de la perle rare en ma­tière de mé­nage, de ran­ge­ment et de pe­tits plats. Jus­qu’à lui pro­po­ser de l’em­me­ner avec eux en va­cances.

Leï­la Sli­ma­ni semble prendre un gros risque en com­men­çant par la fin. En réa­li­té, c’est tout le contraire et cette ini­tia­tive fonc­tionne comme un hold-up. Elle nous at­trape dans sa nasse. « Chan­son douce » avec son titre per­vers est la plus construite des apo­ca­lypses. Jus­qu’ici le th­riller était un genre très co­dé. Avec Sli-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.