La mode pleure So­nia Ry­kiel

Aujourd'hui en France - - LOISIRS ET SPECTACLES -

CETTE « P DE P », « pu­tain de Par­kin­son », avait l’ha­bi­tude de dire So­nia Ry­kiel en par­lant de sa ma­la­die. Hier, cette der­nière a ga­gné la par­tie. La grande créa­trice de mode, qui a ré­in­ven­té le tri­cot en l’égayant de strass et de cou­leurs, s’est éteinte à Pa­ris, à l’âge de 86 ans.

Née le 25 mai 1930, So­nia Flis, aî­née de cinq filles, ne vou­lait pas au dé­part tra­vailler mais « faire dix en­fants ». Elle dé­bute fi­na­le­ment en des­si­nant ses vê­te­ments. En 1962, elle com­mence à les vendre dans la bou­tique de son ma­ri et, très vite, ses pulls en maille, fé­mi­nins et près du corps s’arrachent. En mai 1968, elle ouvre sa pre­mière bou­tique et crée la griffe So­nia Ry­kiel : elle dé­cline sur tous les modes la maille mais aus­si le jer­sey de laine ou de co­ton, le ve­lours éponge. Une mode pour la femme moderne, sou­cieuse de sa li­ber­té de mou­ve­ment. Le suc­cès de cette icône de Saint-Ger­main-desP­rés, cette « lionne Rousse », comme la dé­crit Jack Lang, ne s’est de­puis ja­mais dé­men­ti.

Hier, le monde de la mode lui a ren­du hom­mage : « Elle a su don­ner de la confiance aux femmes, même celles qui avaient des formes, qui étaient rondes, elles ont osé mettre des vê­te­ments plus près du corps », a com­men­té Agnès b. Le sty­liste JeanPaul Gaul­tier a re­mer­cié So­nia Ry­kiel « pour l’ins­pi­ra­tion et le style que vous nous avez don­nés » . « Au­jourd’hui une reine aux che­veux rouges a re­joint les étoiles », a écrit Car­la Bru­ni, an­cien man­ne­quin et chan­teuse, en guise d’au re­voir. CULTURE Ex­press

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.