« J’ai été choi­si par­mi 4 000 chan­sons »

Da­niel Pi­card,

Aujourd'hui en France - - LOISIRS ET SPECTACLES - Textes : EM­MA­NUEL MAROLLE

C’EST L’UN DES PLUS BEAUX titres de l’al­bum. Pour­tant, il est si­gné par un in­con­nu. « A la plus haute branche » a été écrit et com­po­sé par Da­niel Pi­card. A 51 ans, ce co­mé­dien de dou­blage au Qué­bec a ga­gné un concours lan­cé par Cé­line Dion, il y a quelques mois. « Il fal­lait en­voyer une chan­son à sa mai­son de pro­duc­tion. Il y en a eu 4 000. J’ai été retenu par­mi les 25 fi­na­listes. Et après, les in­ter­nautes ont vo­té pour leur pré­fé­rée. » Et voi­là com­ment un in­con­nu se re­trouve sur un disque au mi­lieu de Fran­cis Ca­brel ou Jean-Jacques Gold­man.

« Pa­ral­lè­le­ment à mon mé­tier de co­mé­dien, j’ai tou­jours écrit des chan­sons. « A la plus haute branche » est née en 2012. Quand je com­pose, je pense tou­jours à une voix. Et pour celle-ci, j’avais jus­te­ment pen­sé à celle de Cé­line. J’ai fait cette chan­son sur le deuil à la suite de la dis­pa­ri­tion d’un ami d’en­fance. J’ai hé­si­té à la pro­po­ser car je sa­vais qu’elle vi­vait des mo­ments dif­fi­ciles avec Re­né. Et elle m’a ap­pe­lé pour me fé­li­ci­ter. C’est ir­réel d’avoir été choi­si. » @ema­rolle

Le Québécois Da­niel Pi­card.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.