Laurent Tra­vers fait pas­ser ses mes­sages…

Top 14

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Pro­pos re­cueillis par JÉ­RÉ­MIE PAV­LO­VIC

POUR SON PRE­MIER MATCH à do­mi­cile de la sai­son, le Ra­cing 92, cham­pion de France en titre, re­çoit en fin d’après-mi­di (18 h 30) le pro­mu Lyon. Nous avons de­man­dé à Laurent Tra­vers, ma­na­geur du club fran­ci­lien, de s’adres­ser di­rec­te­ment a u x s u p p o r t e u r s , à s e s joueurs, à son pré­sident et à ses ad­ver­saires. L’an­cien ta­lon­neur s’est gen­ti­ment prê­té au jeu. Voi­ci les mes­sages qu’il fait pas­ser…

… aux sup­por­teurs

« D’abord, un grand mer­ci à vous. Ça fait énor­mé­ment plai­sir de voir au­tant de monde ve­nir nous sou­te­nir, même à l’en­traî­ne­ment. On es­père que le titre de l’an pas­sé vous per­met­tra d’être en­core plus nom­breux. Je compte sur vous pour nous sou­te­nir cette sai­son. Vous êtes exi­geants, vous en vou­lez tou­jours plus, et c’est nor­mal. Il le faut. Mais lorsque l’équipe n’est pas au mieux, c’est là que vous de­vez la sou­te­nir tout par­ti­cu­liè­re­ment.

» Vous, sup­por­teurs, de­vez éga­le­ment vous fixer un ob­jec­tif, un but que nous au­rions en com­mun. Ce qui compte, c’est de vou­loir réus­sir en­semble. »

… à ses joueurs

« Le mes­sage est simple : conti­nuez à jouer avec la même en­vie, la même dé­ter­mi­na­tion qui vous anime au­jourd’hui. Gar­dez, tou­jours, ce dé­sir de vous sur­pas­ser, et sur­tout de jouer en­semble. Votre en­vie de tra­vailler, aus­si. Nous ne ga­gne­rons pas tous les matchs (le Ra­cing s’est in­cli­né à Bor­deaux en ou­ver­ture du cham­pion­nat) et ça, je ne le dis pas seule­ment à vous, mais à tous. Ce qui compte, c’est d’avan­cer grâce à l’ana­lyse de nos échecs, en dé­ter­mi­nant les points sur les­quels on doit s’amé­lio­rer et ceux sur les­quels on pour­ra s’ap­puyer. »

… à son pré­sident

« Conti­nuez à faire preuve d’am­bi­tion. Conti­nuez, en­core et tou­jours, à faire évo­luer le club et l’équipe. Sur le plan per­son­nel, vous êtes un homme qui aime se fixer des ob­jec­tifs et ga­gner. On sait que vous et ma­dame Lo­ren­zet­ti, vous ai­mez le club et l’équipe. »

… à ses ad­ver­saires

« Cette sai­son, les comp­teurs sont re­mis à zé­ro. Si nous étions cham­pions la sai­son der­nière, cette an- née, nous ne sommes cham­pions de rien. Il y a treize ad­ver­saires, qu’il faut res­pec­ter. Il faut nous pré­oc­cu­per de nous-mêmes avant de pen­ser aux autres. Notre seule pré­oc­cu­pa­tion est de faire en sorte d’être les meilleurs pos­sibles. La sai­son se­ra très dif­fi­cile, avec beau­coup de matchs. Es­sayons d’en ga­gner le plus pos­sible, de prendre les choses par étapes, en nous concen­trant d’abord sur la qua­li­fi­ca­tion, avant d’en­vi­sa­ger la suite. »

Laurent Tra­vers, le ma­na­geur du Ra­cing, de­mande au pu­blic de sou­te­nir tout par­ti­cu­liè­re­ment l’équipe lors­qu’elle n’est pas au mieux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.