Duel au so­leil

Aujourd'hui en France - - ACTUALITÉ -

Le charme dis­cret de la ban­lieue ouest… Plus de 2 500 per­sonnes ont af­fron­té un so­leil de plomb sur l’île des Im­pres­sion­nistes à Cha­tou (Yve­lines). Tables rondes le ma­tin, avec un Alain Jup­pé en che­mise à car­reaux et ser­viette à por­tée de main qui passe de stands en stands. Paël­la et con­cert de jazz ma­nouche à mi­di. Puis, dis­cours en plein air sous le ca­gnard avec, cette fois, un can­di­dat en che­mise blanche. Les sou­tiens du fa­vo­ri sont tous là (Jean-Pierre Raf­fa­rin, Vir­gi­nie Cal­mels…). Gé­rard Lar­cher, le pré­sident du Sé­nat et sou­tien de Fillon, a fait le dé­pla­ce­ment en tant que « lo­cal de l’étape » (il est élu dans les Yve­lines), tout comme Thierry So­lère, sup­por­ter de Le Maire et or­ga­ni­sa­teur de la pri­maire. Très chaude dans le grand gym­nase du Tou­quet (Pas-de-Ca­lais), où plus d’un mil­lier de sup­por­teurs ont ac­cueilli Ni­co­las Sar­ko­zy au son de : « On va ga­gner ! On va ga­gner ! » Au pre­mier rang, la garde rap­pro­chée du can­di­dat : les deux Eric, Woerth et Ciot­ti, Da­niel Fas­quelle, maire an­ti­bur­ki­ni, ou en­core Gé­rald Dar­ma­nin. Avant son meeting, Sar­ko­zy s’est ren­du dans une li­brai­rie pour dé­di­ca­cer son nou­veau livre, « Tout pour la France ». Cinq cents exem­plaires ven­dus sur place en deux heures de si­gna­tures non-stop, avant de se voir of­frir une boîte de cho­co­lats ! « C’est bon pour le mo­ral », lui dit-on. « Mais le mo­ral est bon », ré­plique du tac-au-tac l’an­cien chef de l’Etat.

Le Tou­quet (Pas-de-Ca­lais), hier. Ni­co­las Sar­ko­zy in­vi­té des Jeunes Jé­pu­bli­cains.

Cha­tou (Yve­lines), hier. Alain Jup­pé a fait sa ren­trée de­vant 2 500 per­sonnes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.