Eme­ry ne de­vrait rien chan­ger

Aujourd'hui en France - - SPORTS - BER­TRAND MÉTAYER

ON NE CHANGE PAS une équipe qui gagne. Si Unai Eme­ry ne cesse de ré­pé­ter l’im­por­tance de la concur­rence, l’en­traî­neur pa­ri­sien de­vrait néan­moins de nou­veau faire confiance aux vain­queurs de Metz di­manche der­nier (3-0).

Un doute sub­siste ce­pen­dant au­tour de la pos­sible ti­tu­la­ri­sa­tion de Ma­tui­di. L’in­ter­na­tio­nal tri­co­lore, au coeur de­puis quelques jours d’un vrai-faux trans­fert vers la Ju­ven­tus Tu­rin, va fi­na­le­ment res­ter dans la ca­pi­tale où une pro­lon­ga­tion de contrat l’at­tend. Le vice-cham­pion d’Eu­rope a dé­sor­mais di­gé­ré sa pré­pa­ra­tion es­ti­vale et le fait de dé­bu­ter lors de ce pre­mier choc de la sai­son de L 1 se­rait un signe fort de la part de son en­traî­neur.

Pour le reste, le tech­ni­cien es­pa­gnol de­vrait faire confiance à une dé­fense qui n’a concé­dé qu’un seul but lors des trois matchs of­fi­ciels dis­pu­tés cet été. Même s’ils ont par­ti­ci­pé à l’op­po­si­tion ef­fec­tuée hier ma­tin au camp des Loges, Thia­go Sil­va (hanche) et Mar­quin­hos (de re­tour lun­di des JO de Rio) at­ten­dront la fin de la trêve in­ter­na­tio­nale pour dé­mar­rer leur sai­son sous le maillot pa­ri­sien.

Je­sé, lui, n’est pas to­ta­le­ment re­mis de son opé­ra­tion de l’ap­pen­di­cite ef­fec­tuée le 13 août. L’at­ta­quant va pour­suivre son pro­gramme de re­prise au camp des Loges. L’at­taque se­ra donc em­me­née par Ca­va­ni, Di Ma­ria et Lu­cas, avec Pas­tore au sou­tien. En es­pé­rant que l’avant-centre uru­guayen se montre plus ef­fi­cace qu’il y a une se­maine…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.