Pen­sez aus­si aux en­grais verts

EN­VI­RON­NE­MENT. Le trèfle, le col­za et même les pe­tits pois peuvent vous ai­der à faire pous­ser vos plantes. Nos conseils pour culti­ver éco­lo.

Aujourd'hui en France - - LE GUIDE DE VOTRE DIMANCHE - JA­CKY GUYON

ON A PAR­FOIS ten­dance à dou­ter de l’ef­fi­ca­ci­té de cer­taines mé­thodes de culture dites éco­lo­giques. C’est le cas des en­grais verts. Pour­tant, il s’agit d’un moyen qui per­met de rem­pla­cer les en­grais chi­miques avec un ef­fet tout aus­si puis­sant sur la bonne san­té des plantes. Les agri­cul­teurs eux­mêmes uti­lisent de­puis des an­nées de la pha­cé­lie, une plante pour en­ri­chir leurs terres en azote. Mais les en­grais verts pré­sentent d’autres avan­tages. Dans le grand cycle du jar­di­nage, il y a plu­sieurs phases : la mise en culture des par­celles, la ro­ta­tion des lé­gumes et le re­pos de la terre, la ja­chère. Car le sol est un éco­sys­tème dont le fra­gile équi­libre a be­soin d’être en­tre­te­nu pour qu’il conserve sa fer­ti­li­té.

Ils puisent en pro­fon­deur des élé­ments nu­tri­tifs

Or les en­grais verts puisent dans le sol et en pro­fon­deur des élé­ments mi­né­raux (azote, po­tasse, phos­phore et oli­go­élé­ments) par leurs ra­cines et les re­montent en sur­face, là où les lé­gumes les consomment. Ils ap­por- tent les élé­ments nu­tri­tifs dont le sol a be­soin, amé­liorent sa struc­ture et em­pêchent le dé­ve­lop­pe­ment des mau­vaises herbes. Cer­tains d’entre eux at­tirent même les in­sectes pol­li­ni­sa­teurs.

Avec l’ar­ri­vée de l’au­tomne, des par­celles se li­bèrent peu à peu dans le po­ta­ger. N’hé­si­tez pas à y se­mer ces en­grais verts. Quelques se­maines plus tard vous les fau­che­rez avant qu’ils ne montent en graines, en pas­sant la dé­brous­sailleuse, ou la ton­deuse. Il suf­fit en­suite de les en­fouir dans le sol par bê­chage. Leurs tiges, un peu comme la paille, struc­turent la terre et la dé­com­pactent. Ain­si, de nom­breuses plantes jouent le rôle des en­grais verts. La pha­cé­lie est sans doute une des plus connues. Mais il y a aus­si la mou­tarde, le trèfle, le col­za, ou bien en­core cer­tains lé­gumes tels les pe­tits pois. Il est éga­le­ment pos­sible de trou­ver des mé­langes de dif­fé­rentes va­rié­tés — no­tam­ment sur le site In­ter­net Ger­mi­nance.com — qui op­ti­misent l’ef­fi­ca­ci­té de cette tech­nique.

Cer­taines es­pèces, comme les pe­tits pois, re­montent par leurs ra­cines des mi­né­raux (azote, po­tasse, phos­phore et oli­go­élé­ments) que consomment les autres lé­gumes plus en sur­face.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.