A cha­cun sa Hyun­dai

NOU­VEAU­TÉ. Avec sa Io­niq, le construc­teur pro­pose un mo­dèle qui peut être hy­bride, élec­trique ou hy­bride re­char­geable.

Aujourd'hui en France - - LE GUIDE DE VOTRE DIMANCHE - MAT­THIEU TUREL

QUELLE SE­RA la mo­to­ri­sa­tion de de­main ? Dif­fi­cile de le sa­voir. On peut juste lé­gi­ti­me­ment pré­dire qu’elle se­ra plus ver­tueuse pour la pla­nète. A ce pe­tit jeu, plu­sieurs pistes sont pos­sibles. Si cer­tains, à l’ins­tar de Toyo­ta, misent sur l’hy­bride, d’autres comme Re­nault, Nis­san ou Tes­la penchent pour la voi­ture élec­trique. En­fin, pour quelques construc­teurs, l’hy­bride re­char­geable offre une troi­sième voie in­ter­mé­diaire. De son cô­té, Hyun­dai ne choi­sit au­cune de ces op­tions. Ou plu­tôt, il offre le choix puis­qu’il pro­pose les trois avec un seul mo­dèle : la Io­niq. D’un ga­ba­rit proche de la ré­fé­rence — la Toyo­ta Prius —, la co­réenne qui ar­ri­ve­ra en conces­sion en sep­tembre s’en dis­tingue no­tam­ment par la pré­sence d’une boîte de vi­tesses à double em­brayage net­te­ment plus dis­crète que la trans­mis­sion à va­ria­teur de la nip­pone. Le pas­sage du bloc ther­mique 1,6 l de 105 ch à ce­lui élec­trique de 43,5 ch est to­ta­le­ment trans­pa­rent et ne né­ces­site au­cune ma­ni­pu­la­tion par­ti­cu­lière. Quant aux consom­ma­tions, elles s’élè- vent à 3,4 l/100 km. Bien que les ta­rifs ne soient pas en­core connus de ma­nière pré­cise, le 4e construc­teur mon­dial a néan­moins in­di­qué une four­chette entre 25 000 € et 30 000 € se­lon les fi­ni­tions, aux­quels il faut re­tran­cher 750 € de bo­nus éco­lo­gique. La Io­niq se po­si­tionne donc juste en de­çà de la Prius, dont la gamme dé­bute à 30 400 €. Ga­ran­tie huit ans ou 200 000 km, la bat­te­rie li­thium-ion po­ly­mère offre 280 km d’au­to­no­mie. Ça, c’est la théo­rie. Dans les faits, la por­tée est moindre, de l’ordre de 200 à 220 km en jouant avec les pa­lettes au vo­lant per­met­tant d’ac­ti­ver plus ou moins for­te­ment le frei­nage ré­gé­né­ra­tif. C’est lar­ge­ment suf­fi­sant pour ef­fec­tuer les tra­jets du quo­ti­dien.

Un écran per­met de re­pé­rer toutes les bornes de re- charge, no­tam­ment celles ra­pides re­don­nant 80 % d’au­to­no­mie en vingt-trois mi­nutes. Par ailleurs, le co­réen va prendre à sa charge l’ins­tal­la­tion au do­mi­cile de tout ache­teur d’une Io­niq EV d’une borne per­met­tant de re­ga­gner la to­ta­li­té de l’au­to­no­mie en 4 h 25, soit une éco­no­mie de 300 €. Res­te­ra aux frais de l’ac­qué­reur uni­que­ment l’ap­pa­reil, qui coûte 300 €. Com­mer­cia­li­sée en oc­tobre, son prix n’est, lui aus­si, pas connu, mais il de­vrait avoi­si­ner 35 000 €, bo­nus éco­lo­gique de 6 300 € ex­clu.

L’hy­bride L’élec­trique L’hy­bride re­char­geable

Ces dé­cli­nai­sons se­ront épau­lées en dé­but d’an­née pro­chaine par une troi­sième dont les ta­rifs n’ont pas été com­mu­ni­qués. Ca­pable de rou­ler 50 km en mode 100 % élec­trique, le bloc quatre cy­lindres, iden­tique à la ver­sion hy­bride, prend en­suite le re­lais une fois l’au­to­no­mie épui­sée. Voi­là sans doute en­core la pro­po­si­tion la plus per­ti­nente puis­qu’elle al­lie le meilleur des deux modes sans les in­con­vé­nients de la ver­sion 100 % élec­trique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.