Wau­quiez veut la liste des fi­chés S

Aujourd'hui en France - - POLITIQUE - N.SC.

VOI­LÀ une pro­po­si­tion qui risque de faire du bruit. In­vi­té hier soir de l’émis­sion « BFM Po­li­tique », en par­te­na­riat avec « le Pa­ri­sien » - « Au­jourd’hui en France », Laurent Wau­quiez a d e man­dé « so­len­nel­le­ment » à Ma­nuel Valls de trans­mettre aux pré­si­dents de ré­gion — lui-même di­rige Au­vergne - Rhône-Alpes — la liste des per­sonnes fi­chées S pour leur proxi­mi­té avec l’is­lam ra­di­cal. Wau­quiez ré­clame que ces der­nières soient écar­tées de tout re­cru­te­ment dans l e s ys­tème s co­laire. « Quand j’em­bauche du monde comme pré­sident de ré­gion dans les ly­cées, je ne sais pas quelle est la me­nace po­ten­tielle », a-t-il fait va­loir. Ac­tuel­le­ment, seuls les ser­vices de po­lice ont ac­cès à la liste stric­te­ment confi­den­tielle des per­sonnes pla­cées sous fiche S parce qu’elles re­pré­sentent une me­nace po­ten­tielle pour la sû­re­té de l’Etat, sans avoir né­ces­sai­re­ment com­mis de crime ou de dé­lit.

Wau­quiez a éga­le­ment plai­dé de nou­veau pour une loi in­ter­di­sant le bur­ki­ni, après la dé­ci­sion du Con­seil d’Etat in­va­li­dant l’ar­rê­té mu­ni­ci­pal de Ville­neuve-Lou­bet (Alpes-Ma­ri­times). « Il y a une vo­lon­té de test d’un is­la­misme po­li­tique », a-t-il jus­ti­fié, ac­cu­sant le gouvernement, qui re­fuse de lé­gi­fé­rer sur ce su­jet, de « fer­mer les yeux sur la mon­tée du com­mu­nau­ta­risme ». Fraî­che­ment nom­mé pré­sident par in­té­rim des Ré­pu­bli­cains (LR), le très cli­vant Wau­quiez a par ailleurs ap­pe­lé les can­di­dats de sa fa­mille po­li­tique au calme, après la sor­tie au ca­non de Fran­çois Fillon hier sur la mise en exa­men de Ni­co­las Sar­ko­zy. « Une phrase mal­heu­reuse, a-t-il dé­plo­ré. Une pri­maire, ce n’est pas un pu­gi­lat, ce n’est pas un com­bat de boxe. »

Laurent Wau­quiez

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.