« Ça nous aide à conclure des ventes »

Maï­wenn,

Aujourd'hui en France - - ÉCONOMIE - Ar­thur, client de Tho­mas Cook

LA SCÈNE peut sur­prendre. Mais elle va de­ve­nir cou­rante. Rol­la Bou­lad tourne la tête à droite, à gauche, en haut, en bas. Elle est en train de vi­si­ter — vir­tuel­le­ment — l’hô­tel dans le­quel elle compte po­ser ses va­lises. De­vant ses yeux : le Google Card­board. Un simple boî­tier car­ton­né, dans le­quel on pose un smart­phone qui per­met d’avoir une vue à 360 de­grés. Tho­mas Cook l’uti­lise de­puis 2014 dans ses prin­ci­pales agences. L’idée : faire dé­cou­vrir ses éta­blis­se­ments Jet tours aux clients. Se rendre compte de la taille de la chambre, de la pis­cine, de la salle de res­tau­rant… « Ça nous aide à conclure des ventes, clai­re­ment. Ça a du charme, c’est lu­dique. Le client a be­soin d’être ras­su­ré avant son dé­part. Et sur­tout de com­men­cer à rê­ver », té­moigne Maï­wenn, une sou­riante ven­deuse de l’agence de voyages rue d’Au­teuil à Pa­ris (XVIe). As­sis de­vant son bureau, Rol­la et Fa­rid Bou­lad sont ve­nus se ren­sei­gner pour un voyage en Mon­go­lie. Pour qu’ils soient conquis, le boî­tier car­ton­né est donc de sor­tie. Fa­rid, che­veux gri­son­nants et barbe four­nie, a l’air scep­tique. Mais fi­nit par se lais­ser ten­ter. « C’est as­tu­cieux, mais je trouve que l’on voit flou, je ne suis pas très à l’aise. Je pré­fère re­gar­der des pho­tos sur l’iPad », sou­rit Fa­rid, de­vant l’oeil at­ten­tif de Maï­wenn. Il se lève et s’ins­talle alors juste der­rière, de­vant l’im­mense ta­blette, à gauche de l’en­trée. « Voi­là, on voit beau­coup mieux, c’est plus net », lâche Fa­rid. Pen­dant ce temps, sa femme Rol­la, Google Card­board sur le nez, est beau­coup plus en­thou­siaste. « C’est très chouette ! On s’y croit dé­jà, c’est autre chose que l’iPad », ri­gole-t-elle. Fa­rid, lui, lève les yeux au ciel, l’air amu­sé.

Le gad­get, de­ve­nu ar­gu­ment de vente, sert aus­si à fi­dé­li­ser le client. Comme avec Ma­rie-Hé­lène. Elle a pous­sé la porte de l’agence pour ve­nir ache­ter son billet d’avion à des­ti- na­tion de Mar­seille au meilleur prix. En ren­trant, la quin­qua­gé­naire aper­çoit le boî­tier, po­sé sur le comp­toir d’ac­cueil. Face au re­gard in­tri­gué de sa cliente, Maï­wenn lui pro­pose d’es­sayer l’ex­pé­rience. « On est en pleine im­mer­sion, c’est vrai­ment bien ! Il faut que je fasse at­ten­tion à ne pas tom­ber dans la pis­cine », ri­gole-t-elle. En short et tee-shirt, Ar­thur compte s’en­vo­ler pour l e s Et a t s - Uni s . Maï­wenn s’em­presse de lui tendre l’ob­jet. « L’idée est gé­niale ! C’est lé­ger, pra­tique. Plus fonc­tion­nel que l es gros casques qui sortent au­jourd’hui… » se ré­jouit le jeune de 21 ans. Ces « gros casques » pour­raient dé­bar­quer as­sez vite. Un ap­pel d’offres a été lan­cé par Tho­mas Cook pour ac­qué­rir une nou­velle ver­sion plus pous­sée, et plus es­thé­tique. Elle de­vrait être ins­tal­lée cou­rant 2017.

«L’idée est gé­niale ! C’est lé­ger, pra­tique.»

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.