Au­rier a fait de son mieux

Trapp

Aujourd'hui en France - - SPORTS -

Vi­gi­lant et propre dans son jeu au pied, il n’est sol­li­ci­té qu’à trois re­prises… et doit s’in­cli­ner, im­puis­sant, à chaque oc­ca­sion mo­né­gasque.

Très re­muant, il a ré­gu­liè­re­ment créé le sur­nombre dans la sur­face de ré­pa­ra­tion ad­verse. Il offre une passe dé­ci­sive à Ca­va­ni (63e)… mais aus­si un but contre son camp à l’ASM (80e). Plu­tôt bon en pre­mière pé­riode, son bilan est ter­ni par une faute gros­sière qui coûte un pé­nal­ty (45e) et un car­ton jaune. Rem­pla­cé par Meu­nier (62e). Fort dans les duels, propre dans la re­lance, l’in­ter­na­tio­nal Es­poirs n’a pas grand­chose à se re­pro­cher. In­té­res­sant en phase of­fen­sive, il ou­blie souvent de dé­fendre, comme sur cette ac­tion où Si­di­bé prend le cou­loir et offre une passe dé­ci­sive (13e). En­core à court de forme, l’Ita­lien n’a pas re­cou­vré l’in­fluence tech­nique qui peut être la sienne. Quelques nu­mé­ros tech­niques mais aus­si des bal­lons per­dus. Rem­pla­cé par Ma­tui­di (70e).

Char­gé de la pre­mière re­lance, il s’est ef­for­cé de struc­tu­rer. Souvent bat­tu dans les duels en pre­mière pé­riode, il a re­pris le jeu à son compte en­suite. Un gros vo­lume de jeu, une puis­sance phy­sique ser­vie par de belles fa­ci­li­tés tech­niques. Mais il était trop seul pour faire face.

Le Bré­si­lien est en confiance. De bonnes idées ser­vies par de bonnes jambes. Il s’est ef­for­cé de don­ner de la vi­tesse et de la ver­ti­ca­li­té au jeu. Rem­pla­cé par Ben Ar­fa (81e). Gé­né­reux dans ses ef­forts mais tou­jours aus­si mal­heu­reux face au but (23e et 55e), il ins­crit sa pre­mière réa­li­sa­tion de la sai­son de la tête (63e). Il était temps. Son gé­nie s’est trop ra­re­ment ex­pri­mé. In­con­sis­tant, il a même ré­gu­liè­re­ment pé­ché dans l’exer­cice des coups de pied ar­rê­tés.

Il faut re­ve­nir cinq ans en ar­rière pour trou­ver trace d’une dé­faite du PSG en août en Ligue 1. A l’été 2011, lors de l’ar­ri­vée des pro­prié­taires qa­ta­riens, Pa­ris avait tré­bu­ché à la 1re jour­née au Parc de­vant Lo­rient (1-0). Puis les Pa­ri­siens avaient tou­jours fait mieux, per­dant pour la pre­mière fois à la 11e jour­née, à la 15e, à la 18e et à la 28e lors des quatre sai­sons sui­vantes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.