Dé­noue­ment proche pour la vente de l’OM

Aujourd'hui en France - - SPORTS - D.S.

LA VENTE de l’OM de­vrait connaître une ac­cé­lé­ra­tion dans les jours qui viennent. Les plus op­ti­mistes parlent même d’une ces­sion dans la se­maine. L’af­faire se­ra ré­glée en sep­tembre, quoi qu’il ar­rive, se­lon une source proche du dos­sier. Comme nous le ré­vé­lions jeu­di, c’est l’in­ves­tis­seur amé­ri­cain qui a toutes les chances de de­ve­nir le pro­prié­taire de Mar­seille. Le nom de ce re­pre­neur n’a pas en­core fil­tré. Il ne s’agit pas de Gug­gen­heim Part­ners. Le pro­jet est por­té par Jacques-Henri Ey­raud, PDG de « Pa­ris Turf », comme l’a dé­voi­lé hier le « JDD ». S’il tra­vaille dans le do­maine des courses, c’est un pas­sion­né de foot­ball. Il reste des dé­tails à ré­gler, une com­mu­ni­ca­tion à mettre en place, un en­vi­ron­ne­ment à pré­ve­nir peu à peu mais le choix se­rait fait et ac­té, sauf re­tour­ne­ment de si­tua­tion.

Une page de vingt ans va se re­fer­mer

Le groupe qu’il re­pré­sente était le dos­sier le plus sé­rieux et le plus so­lide. Il était à la lutte avec Gé­rard Lo­pez, l e ri che homme d’af­faires luxem­bour­geois, qui pro­met­tait monts et mer­veilles, comme un re­cru­te­ment pha­rao­nique de huit joueurs pour 300 M€ ou le re­tour de Mar­ce­lo Biel­sa sans que l’Ar­gen­tin ne se soit pro­non­cé. Mais le pro­bable fu­tur re­pre­neur amé­ri­cain n’est pas un aven­tu­rier, plu­tôt un in­ves­tis­seur du type Co­lo­ny Ca­pi­tal, le pro­prié­taire du PSG avant l’ar­ri­vée du Qa­tar. Au­tre­ment dit, il n’in­jec­te­ra pas des sommes folles dans l’OM mais pré­fère plu­tôt une ges­tion pru­dente ou rai­son­nable, c’est se­lon.

Sur la Ca­ne­bière, les nou­veaux pa­trons vont trou­ver une si­tua­tion saine. Les comptes du club sont à l’équi­libre. Il n’y a pas de pertes ou de trous à com­bler, pas de « ca­davres » dans le pla­card comme on dit dans le bu­si­ness. Im­mi­nente — avant la fin sep­tembre si Mar­ga­ri­ta Louis-Drey­fus ne change pas d’avis d’ici là —, la vente va mar­quer un tour­nant dans le Cham­pion­nat de France et à Mar­seille.

Après l’ar­ri­vée de cash chi­nois à Nice ou à Lyon, de Russes avant à Mo­na­co et du Qa­tar bien sûr à Pa­ris, la L 1 semble de­ve­nir at­trac­tive aux yeux des re­pre­neurs étran­gers. A l’OM, c’est une page de vingt ans qui est en passe de se re­fer­mer. En 1996, Ro­bert Louis-Drey­fus avait ra­che­té le club pho­céen puis sa femme l’a conser­vé après son dé­cès. Cette fois, il semble bel et bien écrit que, sous peu, le club va chan­ger de mains et en­trer dans une nou­velle ère.

Stade-Vé­lo­drome (Mar­seille), le 4 août. Mar­ga­ri­ta Louis-Drey­fus, qui passe ici en re­vue l’ef­fec­tif de son club en dé­but de sai­son, est sur le point de conclure la vente de l’OM à un in­ves­tis­seur amé­ri­cain.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.