Des maires du 93 ré­clament plus de po­li­ciers

Aujourd'hui en France - - FAITS DIVERS - N.R.

Les élus de Seine-Saint-De­nis font front pour ré­cla­mer des ef­fec­tifs de po­lice. Hier, à la mai­rie d’Au­ber­vil­liers, sur fond de re­cru­des­cence des agres­sions en­vers la com­mu­nau­té chi­noise, les maires d’Au­ber­vil­liers, La Cour­neuve, Stains, Pan­tin, Saint-De­nis et la dé­pu­tée (PS) Eli­sa­beth Gui­gou ont ta­pé du poing sur la table. Me­riem Der­kaoui, maire (PCF), concer­née au pre­mier chef, a dé­non­cé « le ci­blage raciste » des vio­lences. Puis elle a plai­dé l’ar­gu­ment éco­no­mique : « L’Etat doit as­su­rer la sé­cu­ri­té de la pre­mière plate-forme d’im­port-ex­port d’Eu­rope. »

D’autres ca­mé­ras doivent être ins­tal­lées

La sé­cu­ri­té, se­lon l’élue, n’est pas seule­ment dé­faillante dans ce pou­mon com­mer­cial. « Il existe des rues où les ha­bi­tants n’ont ja­mais vu le moindre po­li­cier. Il n’est pas nor­mal que la Ré­pu­blique soit ab­sente de cer­tains quar­tiers. » No­tam­ment dans le quar­tier Villette-Quatre-Che­mins, où se dé­roulent les agres­sions de Chi­nois. Se­lon elle, Ber­nard Ca­ze­neuve, mi­nistre de l’In­té­rieur, « a pris l’en­ga­ge­ment d’aug­men­ter si­gni­fi­ca­ti­ve­ment les ef­fec­tifs de po­lice ». A la tête d’une ville de 82 500 ha­bi­tants, Me­riem Der­kaoui sou­hai­te­rait « pas­ser de 150 à 300 fonc­tion­naires ». Gilles Poux, maire (PCF) de La Cour­neuve, où des agres­sions contre des Asia­tiques sont aus­si com­mises, ré­clame « une éga­li­té ré­pu­bli­caine dans nos ter­ri­toires. A la ren­trée, nous avons douze po­li­ciers en moins ». Eli­sa­beth Gui­gou a an­non­cé « un plan de sé­cu­ri­té ren­for­cé pour les Quatre-Che­mins, une di­zaine de po­li­ciers sup­plé­men­taires et des ca­mé­ras sup­plé­men­taires co­fi­nan­cées par l’Etat ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.