Ce sont les grands ga­gnants

VA­CANCES. Qui ne les a pas vus cette sai­son ? Voi­ci, en ce der­nier jour d’août, ce qui a ryth­mé notre été.

Aujourd'hui en France - - SOCIÉTÉ - TEXTES : JILA VAROQUIER

ILS TRÔNENT évi­dem­ment sur le po­dium. Pi­ka­chu et sa bande, du jeu Po­ké­mon Go, ont été in­con­tour­nables cet été. Après avoir mis ou re­mis à la marche des mil­liers de Fran­çais (et pas seule­ment, puisque cette « fo­lie » est mon­diale), avoir fait craindre — et créé — de graves ac­ci­dents sur les routes, ils conti­nuent de faire par­ler, eux qui oc­cupent dé­jà les bancs de l’école avant même les élèves. Les Por­tu­gais sortent eux aus­si vain­queurs de cette pé­riode, pas seule­ment parce qu’ils ont ga­gné l’Eu­ro de foot­ball mais sur­tout parce que leur pays a at­ti­ré des foules de va­can­ciers en juillet et en août. Et que dire du bur­ki­ni, for­cé­ment mot de l’été, dont l’in­ter­mi­nable po­lé­mique au­tour de son in­ter­dic­tion se pour­suit en­core ? Mais il y a d’autres su­jets, peu­têtre plus dis­crets et plus consen­suels, qui ont égayé notre quo­ti­dien es­ti­val. Notre sé­lec­tion. Cette an­née en­core, les va­can­ciers ont ra­mé de­bout sur leur planche. Le paddle ou SUP (Stand Up Paddle) a car­ton­né sur les plages et les lacs. Bic Sport, lea­deur de la concep­tion de ma­té­riel pour loi­sirs nau­tiques, a ob­ser­vé une crois­sance de ses ventes : « Le paddle per­met de faire du sport sim­ple­ment. En cinq à dix mi­nutes, on com­prend le prin­cipe et on peut dé­jà se lan­cer dans de grandes ba­lades sur l’eau, tout en gai­nant la sangle ab­do­mi­nale, le haut du corps ou les muscles la­té­raux », dé­taille la so­cié­té mor­bi­han­naise. Et puis, c’est aus­si le pre­mier sport de glisse au­tant pri­sé par les hommes que les femmes. La France est d’ailleurs le 2e pays où l’en­tre­prise vend le plus de paddles. Juste après les Etats-Unis, où il fait fu­reur. Des cours de fit­ness s’y dé­roulent même sur le SUP. Elle a été notre meilleur al­lié face à ces longues jour­nées de ca­ni­cule. Ac­cro­chée à nos mains moites dans les cou­loirs du mé­tro, glis­sée dans la boîte à gants des vé­hi­cules cli­ma­ti­sés dans l’es­poir que sa tem­pé­ra­ture reste un peu fraîche. L’eau est l’une des grandes ga­gnantes de cet été chaud, sur­fant sur les re­com­man­da­tions mul­tiples, y com­pris des pan­neaux d’au­to­routes, ap­pe­lant en cette vi­gi­lance ca­ni­cule « à s’hy­dra­ter ré­gu­liè­re­ment ». Se­lon une étude me­née fin juillet, l’eau agré­men­tée de si­rop monte sur la troi­sième place du po­dium des bois­sons de l’été. Après le mo­ji­to en pre­mière po­si­tion (37 %) ou le vin ro­sé (31 %). Pas un ha­sard donc si le pro­duit qui a le plus car­ton­né chez Na­ture et Dé­cou­vertes cet été est… la gour­de­bru­mi­sa­teur de 710 ml (19,95 €), qui ra­fraî­chit en une pres­sion.

Ea­sy Breath, le masque in­té­gral de Tri­bord, a fait un car­ton cet été.

Fes­ti­val Eclat d’Au­rillac (Can­tal), le 18 août. La ville pour­rait bien dé­pas­ser au­jourd’hui son re­cord d’en­so­leille­ment de 617 heures.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.