« Je crois à l’éducation gra­tuite »

Ju­line,

Aujourd'hui en France - - SOCIÉTÉ - CH.B.

Elle ne « se voyait pas en­sei­gner sous la coupe d’une or­ga­ni­sa­tion re­li­gieuse ». Ju­line Bou­chon, 25 ans, fraî­che­ment di­plô­mée du Capes de lettres mo­dernes, fait ce ma­tin sa pré­ren­trée dans un col­lège pu­blic des Landes. « Je crois à l’éducation gra­tuite pour tous, le pu­blic est pour moi un choix mo­ral », ex­plique la jeune femme, qui af­fiche, che­villée au corps, une foi dans sa ma­tière, le fran­çais, et cette convic­tion « qu’on peut chan­ger sa vie se­lon la ma­nière dont on s’ex­prime et la culture qu’on ac­quiert ». Quelques-uns de ses ca­ma­rades de fac ont pré­fé­ré l’en­sei­gne­ment pri­vé, « en grande par­tie » pour s’évi­ter un pas­sage presque obli­gé en dé­but de car­rière dans une aca­dé­mie ré­pu­tée dif­fi­cile, loin de chez eux. « C’est sûr qu’il faut être bien ac­cro­ché à ses convic­tions : dans le pu­blic, on tient peu compte de notre vie pri­vée ou de nos obli­ga­tions », a dé­jà consta­té Ju­line. Son en­thou­siasme n’en est pas en­ta­mé. Elle at­tend « avec im­pa­tience » de faire la connais­sance de ses tout pre­miers élèves, des 6es.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.