Ay­me­ric La­porte va-t-il tour­ner le dos aux Bleus ?

Aujourd'hui en France - - SPORTS - FRÉ­DÉ­RIC GOUAILLARD

SE­LON SON EN­TOU­RAGE, Ay­me­ric La­porte a pré­vu de s’ex­pri­mer au­jourd’hui. De quelle ma­nière ? Mys­tère. Mais l’in­ter­ven­tion du jeune dé­fen­seur cen­tral (22 ans) de l’Ath­le­tic Bil­bao est on ne peut plus at­ten­due.

Hier, le quo­ti­dien spor­tif es­pa­gnol « Mar­ca » a fait sa une avec La­porte. Le jour­nal in­for­mait ses lec­teurs que le Fran­çais, à la double na­tio­na­li­té, a f i na­le­ment choi­si de jouer pour l’Es­pagne alors qu’il a fait toutes ses classes avec les équipes de France de jeunes mais ne pos­sède au­cune sé­lec­tion avec les A. Ce n’est pas la pre­mière fois que l’on prête à La­porte le dé­sir de s’en­rô­ler avec la Ro­ja.

En jan­vier der­nier, le na­tif d’Agen avait dé­men­ti sur son compte Twit­ter tout sou­hait de ral­lier l a sé­lec­tion es­pa­gnole après qu’il avait don­né une in­ter­view qui prê­tait à in­ter­pré­ta­tion. Mais cette fois-ci, rien… pour l’ins­tant. L’in­ter­na­tio­nal Es­poirs, qui n’a pas d’agent mais col­la­bore avec un conseiller fi­nan­cier es­pa­gnol, semble prendre son temps et mû­rir son pro­pos. Doi­ton en conclure qu’il a dé­jà dit adieu aux Bleus ? Il convient de res­ter pru­dent.

Pour l’ins­tant, la Fé­dé­ra­tion fran­çaise n’a re­çu au­cune de­mande of­fi­cielle de do­cu­ments de son ho­mo­logue es­pa­gnole, un préa­lable obli­ga­toire pour s’as­su- rer que le joueur n’a ef­fec­tué au­cune sé­lec­tion avec les A et ain­si pro­cé­der à une pre­mière convo­ca­tion.

Des­champs n’ap­pré­cie pas son état d’es­prit

Mais de­puis plu­sieurs mois, les si­gnaux d’un di­vorce entre La­porte et l’équipe de France s’ac­cu­mulent. Le joueur a sou­vent cla­mé son at­ta­che­ment aux Bleus mais, au gré des sé­lec­tions et des dif­fé­rents for­faits en char­nière cen­trale, Di­dier Des­champs ne l’a ja­mais ap­pe­lé. Pour l’ins­tant, le Basque par son grand-père ne fait pas par­tie des pre­miers choix du sé­lec­tion­neur tri­co­lore, et l’émer­gence d’Um­ti­ti (22 ans), comme celle de Zou­ma (21 ans), ajou­tés aux sta­tuts conso­li­dés de Va­rane (23 ans), Kos­ciel­ny (30 ans) voire Sa­kho (26 ans), lui barrent la route d’une pre­mière cape. Plus inq u i é t a n t p o u r L a p o r t e , Des - champs ne semble que mo­dé­ré­ment ap­pré­cier son état d’es­prit. Et ce­la ne de­vrait pas s’ar­ran­ger.

Il y a quelques jours, le jeune dé­fen­seur a pré­ve­nu Pierre Man­kows­ki, le sé­lec­tion­neur des Es­poirs, qu’il ne sou­hai­tait plus être ap­pe­lé chez les Bleuets. Il ne fi­gure d’ailleurs pas dans la liste des joueurs re­te­nus pour af­fron­ter l’Ukraine et l’Is­lande les 2 et 6 sep­tembre. La fin de la pé­riode bleue pour La­porte ?

Stade LouisDu­gau­guez (Se­dan), le 30 mars 2015. Ici avec les U 21, Ay­me­ric La­porte a fait toutes ses classes avec les équipes de France de jeunes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.