Hink­ley Point : la justice est sai­sie

Aujourd'hui en France - - ÉCONOMIE -

CINQ des six ad­mi­nis­tra­teurs sa­la­riés d’EDF ont sai­si le tri­bu­nal de com­merce de Pa­ris pour faire an­nu­ler la dé­li­bé­ra­tion du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion qui a va­li­dé le lan­ce­ment du pro­jet de construc­tion de deux ré­ac­teurs nu­cléaires à Hink­ley Point, au Royaume-Uni. Elus sur des listes CGT, CFE-CGC et FO, ces ad­mi­nis­tra­teurs es­timent que le PDG du groupe, Jean-Bernard Lé­vy, n’a « pas com­mu­ni­qué des in­for­ma­tions es­sen­tielles en sa pos­ses­sion concer­nant ce pro­jet ma­jeur pour l’en­tre­prise ». Se­lon eux, il au­rait pour­tant su avant cette réunion, le 28 juillet, que le gou­ver­ne­ment bri­tan­nique al­lait an­non­cer le re­port de sa dé­ci­sion. Cer­tains ad­mi­nis­tra­teurs étaient aus­si, se­lon ces sa­la­riés, en si­tua­tion « de conflit d’in­té­rêts ».

En bref

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.