L’été de la re­nais­sance au sa­lin de Gruis­san

Aujourd'hui en France - - L’ACTUALITÉ DES RÉGIONS - CLAUDE MASSONNET

Aude. Le sa­lin de Saint-Mar­tin à Gruis­san vit un été bé­ni des dieux. Il va sans doute per­mettre de ré­col­ter plus de 20 000 t de sel. C’est la meilleure sai­son de­puis le re­dé­mar­rage de cette ex­ploi­ta­tion aban­don­née par le géant les Sa­lins du Mi­di en 2004, faute de ren­ta­bi­li­té di­sait-on à l’époque.

« Cette an­née, nous avons eu beau­coup de so­leil, de vent et très peu de pluie. Ce­la fa­vo­rise l’éva­po­ra­tion et la cris­tal­li­sa­tion. Ce n’est pas bon pour nos voi­sins et amis vi­ti­cul­teurs, mais c’est ex­cellent pour nous », ex­plique le pa­tron, Pa­trice Ga­ba­nou, l’homme qui a re­lan­cé, en 2009, ces ins­tal­la­tions dans un es­pace d’ex­cep­tion que la mon­dia­li­sa­tion du mar­ché du sel avait trans­for­mé en friche « pour l’éter­ni­té ».

A force de la­beur et de sueur, pour re­mettre en état les 40 km de ca­naux qui ir­riguent les 400 ha, les re­bâ­tis­seurs de Saint-Mar­tin ont au­jourd’hui ga­gné leur pa­ri. Les 400 ha loués en conces­sion à la ville de Gruis­san, pro­prié­taire des terres, pro­duisent du sel pour les routes (15 000 t en an­née moyenne), 200 t de sel ali­men­taire, 30 t de fleur de sel et des cris­taux de bon­heur dans les yeux des vi­si­teurs qui res­sortent éba­his de la vi­site tou­ris­tique de cet es­pace unique.

Le soir ve­nu, le co­mique Pierre Ri­chard en spec­tacle sur une pe­tite scène

Saint-Mar­tin abrite dé­sor­mais une bou­tique, un éco­mu­sée, un res­tau­rant ré­pu­té et même un snack-bar-gla­cier-ter­rasse per­ché sur le toit d’un han­gar d’ex­ploi­ta­tion. Sans comp­ter une ferme os­tréi­cole qui pro­duit jus­qu’à 80 t d’huîtres de Gruis­san. « Nous avons par­fai­te­ment réus­si l’im­bri­ca­tion de dif­fé­rentes ac­ti­vi­tés éco­no­miques. Même si mon mé­tier, à moi, c’est de pro­duire du sel, ce­la n’em­pêche pas d’ac­cueillir plus de 100 000 per­sonnes chaque an­née », ajoute Pa­trice Ga­ba­nou, maître sa­li­nier, trente ans de car­rière, que la dé­ser­tion des Sa­lins du Mi­di, avait bru­ta­le­ment pous­sé hors des tables de pro­duc­tion.

Au­jourd’hui, c’est la re­vanche. L’ac­teur Pierre Ri­chard, ami et voi­sin dans son do­maine vi­ti­cole, a in­ves­ti dans le snack-ter­rasse sus­pen­du avec vue im­pre­nable sur les sa­lins. Le soir ve­nu, après le dî­ner, le co­mique se glisse sur une pe­tite scène pour res­sus­ci­ter Jean Yanne et Jean Car­met et im­mor­ta­li­ser Gé­rard De­par­dieu pour le ra­vis­se­ment des vi­si­teurs. Les vir­tuoses gui­ta­ristes d’Ur­ban Wood, eux, font le boeuf, in­ven­tant des nuits en­chan­tés au sa­lin mi­ra­cu­lé.

Gruis­san (Aude), lun­di. Pa­trice Ga­ba­nou a re­lan­cé en 2009 le sa­lin de Saint-Mar­tin. Il a fal­lu re­mettre en état les 40 km de ca­naux qui ir­riguent près de 400 ha. Le sel pro­duit sert pour les routes et à l’ali­men­ta­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.