Di­dier Des­champs brouille les pistes

Aujourd'hui en France - - SPORTS - B.M. ET CH.B.

LE DER­NIER EN­TRAέNE­MENT ef­fec­tué à huis clos au stade San Ni­co­la n’a pas le­vé tous les doutes sur l’équipe qui dé­bu­te­ra ce soir. Lors d’une pre­mière par­tie consa­crée au tra­vail sur les coups de pied ar­rê­tés, Kan­té fi­gu­rait dans l’équipe des ti­tu­laires dans ce qui res­sem­blait fort à une or­ga­ni­sa­tion en 4-3-3. Un sché­ma plus sé­cu­ri­sant face au 3-5-2 ita­lien no­tam­ment avec un Kan­té qui est un des rares Bleus à pré­sen­ter un état de forme très sa­tis­fai­sant.

Pour­tant, lors de l’op­po­si­tion sur ter­rain ré­duit qui a sui­vi, le sé­lec­tion­neur a pla­cé ses joueurs dans un 4-4-2 mis en place avec bon­heur à l’Eu­ro avec Ma­tui­di et Pog­ba à la ré­cu­pé­ra­tion et un qua­tuor Griez­mann, Gi­roud, Mar­tial et Ga­mei­ro pour l’ani­ma­tion of­fen­sive.

Lors d’une se­conde pé­riode, Payet, Gi­roud et Gi­gnac ont re­joint Griez­mann. Cette or­ga­ni­sa­tion dé- sé­qui­li­brée pour­rait en re­vanche prendre du cré­dit si Di­dier Des­champs dé­cide de lan­cer Sis­so­ko (ab­sent hier pour conclure son trans­fert) cô­té droit.

Ver­rat­ti sur le banc ita­lien

Moins de doutes en dé­fense, où Si­di­bé de­vrait ho­no­rer sa pre­mière sé­lec­tion. Kur­za­wa, son pen­dant cô­té gauche, semble, lui, avoir pris une pe­tite lon­gueur d’avance sur Digne et en­tre­voit une troi­sième cape.

Du cô­té ita­lien, Ven­tu­ra gar­de­ra le même sché­ma en 3-5-2 que son pré­dé­ces­seur, An­to­nio Conte. En dé­fense, Leo­nar­do Bo­nuc­ci, qui a quit­té la sé­lec­tion pour un pro­blème fa­mi­lial, se­ra rem­pla­cé par Da­vide As­to­ri. Et Mar­co Ver­rat­ti ne de­vrait pas dé­bu­ter. Le Pa­ri­sien est pré­ser­vé en vue du dé­pla­ce­ment en Is­raël, pre­mière étape de la Squa­dra Az­zur­ra sur la route du Mon­dial 2018. Pour les Bleus, 2018, c’est dé­jà de­main

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.