Lâ­chez les che­vaux !

Aujourd'hui en France - - SPORT HIPPIQUE - R.P.

SU­BLIME. La réunion de ce sa­me­di à Vin­cennes n'a rien à en­vier aux plus belles jour­nées de courses pa­ri­siennes.

Le ton se­ra don­né dès la pre­mière, Prix Vic­tor Ré­gis (Gr. II), qui met­tra aux prises les meilleurs pou­lains de 3 ans. Lea­ders in­con­tes­tés de leur gé­né­ra­tion, les « Al­laire » DJAN­GO RIFF, qui nous doit une re­vanche, et DOL­LAR MACKER, vai nqueur à ce ni­veau le 22 août, de­vraient as­su­mer leur rôle de fa­vo­ris. La sur­prise pourr ai t ve­nir de DIE­GO DU GUÉLIER, « ca­pable de fi­nir dans les trois » pour son coup d'es­sai à ce ni­veau, se­lon Ma­thieu Mot­tier.

L' om­ni­pré­sent Phi­lippe Al­laire de­vrait aus­si ga­gner la deuxième, le Prix Ura­nie (Gr. II), grâce à DAWANA. Elle tente la passe de cinq. « C' e s t une c ham­pionne, sim­ple­ment », di­sait ré­cem­ment Ga­briele Ge­lor­mi­ni, son pi­lote.

Un mi­ni « Cor­nu­lier »

Les meilleurs trot­teurs d'âge sous la selle se­ront de la par­tie dans le Prix Ca­mille Le­pecq ( Gr. II). Lau­réate du Prix de Cor­nu­lier (Gr. I) en jan­vier der­nier de­vant AS­TOR DU QUENNE, qu'elle re­trouve, SCARLET TUR­GOT en­tame son der­nier seme s t r e d e c o mp é t i t i o n . Agée de 10 ans, elle n'au­ra plus le droit de cou­rir sur notre sol au-de­là du mois de dé­cembre. Les sta­tis­ti­ciens no­ter ont qu' e l l e a t r ot t é 1'12''9 à cha­cune de ses trois ap­pa­ri­tions sur le par­cours des 2 700 mètres de la grande piste cette an­née, soit un dixième plus len­te­ment que TORNADO BEL­LO lors de sa vic­toire dans le Prix Guillaume de Bel­laigue en mai, de­vant la pré­ci­tée. « Certes, le che­val est in­vain­cu sous la selle en deux courses, mais ce n'est pas fait d'avance, pré­vient Ca­mille Le­vesque, sa par­te­naire. Il ne faut pas ou­blier que SCARLET avait eu un par­cours plus dif­fi­cile que nous ce jour-là. »

24 mil­lions de gains

Au to­tal, les 67 par­tants des six épreuves de Groupe au pro­gramme ont ga­gné 24 141 540€ de gains, soit une moyenne de 360 321€ par che­val. Avec 2 002 300€ sur son compte en banque à seule­ment 5 ans, BOLD EAGLE reste le pa­tron d'une jour­née qu'il pour­rait su­bli­mer. L’an­tenne d’Equi­dia Life se­ra ex­clu­si­ve­ment consa­crée à la réunion de Vin­cennes entre 14 h 20 et 17 heures.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.