« Bour­vil nous fai­sait rire avec ses his­toires »

Pierre Bou­ze­reau,

Aujourd'hui en France - - LOISIRS ET SPECTACLES - C.L.

Il EN RI­GOLE EN­CORE. Il y a cin­quante ans, Pierre Bou­ze­reau a été l’un des fi­gu­rants du film « la Grande Va­drouille », lors du tour­nage à Meur­sault (Côte-d’Or). Lui, la quin­zaine de pom­piers vo­lon­taires du vil­lage et leur ca­mion mil­lé­si­mé 1906 avaient été sol­li­ci­tés pour la scène de l’incendie de l’hô­tel de ville, trans­for­mé pour l’oc­ca­sion en Orts­kom­man­dan­tur. Une se­maine de tra­vail, payée 50 francs la jour­née, pour quelques se­condes à l’écran.

« Nous pas­sions sur­tout notre temps sous un arbre, à l’ombre, à at­tendre. Mais j’en garde un très bon sou­ve­nir, ra­conte le vi­gne­ron re­trai­té. Bour­vil ve­nait sou­vent nous voir. Il nous fai­sait rire avec ses his­toires. De Fu­nès, lui, il res­tait dans son coin, as­sis, avec son pe­tit cha­peau sur la tête. On a aus­si dé­cou­vert toute la ma­gie d’un film, la mise en scène, les dé­cors, les ef­fets spé­ciaux. Nos pa­rents vi­gne­rons, eux, n’étaient pas con­tents. C’était en juin et il y avait du bou­lot. Mon père me di­sait : Tu fe­rais mieux d’être dans les vignes plu­tôt que de faire le con sur la place du vil­lage. »

Lui aus­si dans la bri­gade, Charles Jo­bard, 79 ans, se sou­vient « de bons mo­ments » : « Mi­chèle Mor­gan était tou­jours là, elle ne quit­tait ja­mais Gé­rard Ou­ry. Je me sou­viens aus­si d’An­dréa Pa­ri­sy, l’ac­trice qui jouait la re­li­gieuse. Il a fal­lu re­faire vingt fois la scène avec le cha­riot et les ton­neaux. Elle en a pleu­ré, la pauvre… »

Fi­na­le­ment, les pom­piers fi­gu­rants, cas­qués et dans leur ca­mion, sont pra­ti­que­ment in­vi­sibles à l’écran. « Il n’y en avait qu’un, ce­lui qui te­nait la lance, qui était mieux ser­vi. Mais il est mort de­puis long­temps, com­mente Charles Jo­bard. N’em­pêche : quand on me de­mande ce que j’ai fait dans la vie, je ré­ponds tou­jours : Vi­gne­ron, mais avant je fai­sais du ci­né­ma… »

Pierre Bou­ze­reau, qui avait 28 ans en 1966, ra­conte ses sou­ve­nirs de­vant le ca­mion de pom­piers qui a ser­vi sur le tour­nage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.