De la boxe… tout en fit­ness !

FORME. Notre jour­na­liste a tes­té le full’nfit, un mé­lange de boxe et de fit­ness ré­ser­vé aux filles. Spor­tif mais ef­fi­cace.

Aujourd'hui en France - - LE GUIDE DE VOTRE DIMANCHE - HÉ­LÈNE DAUSCHY

APRÈS UNE HEURE de coups de pied don­nés, de coups de poing contrés, conju­gués à des exer­cices de gai­nage que je re­dou­tais, la séance se ter­mine. En­core cinq pe­tites mi­nutes d’éti­re­ments pour évi­ter les cour­ba­tures le len­de­main, et le coach, J.-P., nous in­vite à re­ga­gner les vestiaires. On a toutes chaud, très chaud. Le full’nfit, une marque dé­po­sée qui com­bine la boxe et le fit­ness, est ré­ser­vé aux femmes. « Ce­la ré­pond à une de­mande de la gent fé­mi­nine, jus­ti­fie le coach, aus­si fon­da­teur de la marque. Ici, en boxe, les coups, on les donne, mais on ne les re­çoit pas. Ça ras­sure. »

En­du­rance, car­dio et gai­nage

En ef­fet, du­rant la pre­mière séance, les coups, je les ai don­nés dans les sacs de frappe. Mais je les ai aus­si (mo­dé­ré­ment) re­çus ; à chaque round préa­la­ble­ment illus­tré par le coach, il faut se mettre avec un bi­nôme, pour, à tour de rôle, jouer le co­baye. Heu­reu­se­ment, chaque coup est contrô­lé et at­ter­rit dans les gants, afin de tes­ter son adresse. J’en sors in­demne.

Après une de­mi-heure de coups, place au fit­ness et au cir­cuit trai­ning. Au pro­gramme : quatre ate­liers de trois mi­nutes par groupes de trois, qui com­binent en­du­rance et car­dio. Puis une séance de gai­nage, en­semble, en cercle. Le plus dif­fi­cile est de gar­der le rythme. Mes yeux sont ri­vés sur la pen­dule. La séance d’une heure semble du­rer une éter­ni­té. Vous l’au­rez com­pris : je ne suis pas adepte des salles de sport. Mais je m’ac­croche. Mon coeur pal­pite comme ja­mais. Les conseils avi­sés du coach J.-P. me re­mo­tivent. Et je n’ou­blie pas que ce sport est idéal pour sculp­ter son corps, ga­gner en confiance et en bien-être. Quoi de mieux pour com­men­cer la ren­trée ?

Chez Ci­troën, la reine du Sa­lon se­ra la nou­velle C3 qui en­tend bien se faire une place sur le mar­ché des ber­lines com­pactes.

Du cô­té de Re­nault, c’est une Twin­go GT au mo­teur gon­flé à 110 che­vaux qui de­vrait faire sen­sa­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.